Ski alpin – Johan Mourot devance ses aînés au Rouge-Gazon

Coupe de division 2 au Rouge-Gazon : Johan Mourot devance ses aînés.

Seulement 24 concurrents ont pris le départ du Mémorial Mangel, ce dimanche au Rouge-Gazon, pour le compte de la coupe régionale de division 2. Ils étaient donc encore moins nombreux que la veille à Gérardmer.
Mais comme 24 heures plus tôt, un U16 a mis tout le monde d’accord dans ce slalom géant. Johan Mourot (La Bressaude) a fait la différence en deuxième manche. Il n’accorde aucune chance aux autres U16 en distançant tous ses rivaux sur un écart de cinq secondes.
En revanche, le Bressaud est talonné par ses aînés. Il devance de 34 centièmes le U18 Gabin Claudel (SC Saint-Maurice-sur-Moselle), le vainqueur de la première manche et lauréat final des catégories allant des U18 aux masters. Et le U30 Gautier Humbertclaude, autre skieur du crû, lui concède 52 centièmes, pour prendre la deuxième place chez les adultes.
Si la course a donné lieu à une belle bataille entre les trois premiers, la suite est en revanche fertile en écarts.

Chez les féminines, au nombre de quatre, la U21 Elise Dutap (AS Gérardmer) s’est montrée beaucoup plus rapide que tout le monde.

D.J.

Grand-Prix Crédit Mutuel masters au Rouge-Gazon : Pierre Henry dans les deux manches.

En marge du Mémorial Mangel, le Rouge-Gazon accueillait également ce dimanche le Prix Mat Peinture pour le compte des Grand-Prix Crédit Mutuel des masters. A eux seuls, ils étaient pratiquement aussi nombreux que sur la coupe régionale de division 2 avec une vingtaine de candidats engagés sur ce slalom spécial.
Pierre Henry (US Ventron) s’est imposé lors des deux manches, en faisant la différence dans la deuxième. A 31 ans, il devance deux rivaux de 20 ans ses ainés et tous deux licenciés au club des Cheminots des Strasbourg, Philippe Roesch, 2e à 1 seconde 29, et Bertrand Kempf, 3e à 1 seconde 43. Premier Haut-Rhinois, Gilles Diemunsch (ACS Peugeot) termine au pied du podium à la quatrième place.
Catherine Biegalke, la présidente de l’US Ventron, était une nouvelle fois la seule féminine en lice.
D.J.