Meurtre au MUDAAC

« Au 41ème siècle, une brigade temporelle a été mise sur pied pour s’assurer qu’aucun événement, passé, présent, futur, ne mette en branle le cours de l’histoire de l’humanité.
En ce 25 octobre 4019, la brigade temporelle a reçu une alerte rouge tout droit issue du 17ème siècle :  Nicolas Poussin, appelé à devenir la figure de proue du classicisme français, a été prématurément assassiné (l’empêchant ainsi de réaliser ses chefs-d’œuvre majeurs).

Proche de très nombreux artistes de la collection Beaux-arts du musée, la liste des suspects est longue…

La brigade temporelle a donc fait appel à ses meilleurs agents pour identifier le coupable, l’arme du crime et son mobile afin de pouvoir prévenir ce meurtre et assurer à l’histoire de l’art sa juste chronologie.

L’affaire est de taille car si « un battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut provoquer une tornade au Texas », la disparition d’un artiste majeur du 17ème siècle peut avoir des conséquences irréversibles sur l’histoire de l’humanité tout entière… ».

Musée départemental d’art Ancien et Contemporain

1, place Lagarde à Epinal

vendredi 25 octobre à 18 h00 (Durée : 1h30).

Gratuit. Sur réservation. À partir de 14 ans

Plus d’informations en cliquant CLUEDO