Santé – Soutenir l’autisme avec la méthode 3 i

Accompagner les personnes confrontées aux TSA (Troubles du Spectre de l’Autisme) est une constante chez Corinne Mougel qui a lancé l’association « Mathilde et ses Amis… Autisme et Cie ».

Le petit Théo en apparence comme les autres enfants.

Aujourd’hui, elle se fait la porte-parole d’une famille de Rupt-sur-Moselle qui lance un appel à bénévoles pour mettre en place une méthode de stimulation par le jeu basée sur l’imitation, pour leur fils Théo âgé de 3 ans et demi. Théo est un petit garçon en apparence comme les autres mais avec quelques particularités développementales. Ses parents s’interrogent rapidement (avant 2 ans) quant à son développement, questionnent et sollicitent les professionnels. Un diagnostic de troubles du spectre autistique (TSA) est posé en septembre 2019, il n’a pas 3 ans.

L’autisme est un trouble envahissant du développement qui se manifeste notamment par des difficultés à établir des interactions sociales et à communiquer. Les intérêts de Théo sont restreints, il joue seul, il a besoin de rituels. Le petit garçon est entré à l’école en septembre 2019, deux matinées par semaine…

La vie en collectivité est compliquée pour Théo qui est hypersensible aux bruits notamment. Théo ne s’adapte pas  à la vie  du groupe classe et ne peut passer la matinée avec les autres enfants. Une AESH (Accompagnant d’Elèves en Situation de Handicap) obtenue en urgence doit le rejoindre en classe en mars 2020.

Finalement, Théo ne retourne pas à l’école suite à la Covid 19. Il passe 6 mois à la maison et comme beaucoup de parents d’enfants TSA, les siens constatent que leur fils est plus apaisé dans un environnement qu’il connaît. Les crises diminuent, les automutilations disparaissent. Pendant ces 6 mois sans accompagnement pour leur fils, ils décident au mois de mai dernier de se former à distance à la méthode 3 i, méthode individuelle, interactive et intensive basée sur le jeu et l’imitation. Le papa de Théo installe alors une salle de jeux dédiée et adaptée à la méthode 3 i et la famille  démarre la méthode au mois de juin.

Sa maman, son papa et sa sœur de 10 ans jouent avec lui à tour de rôle, pour le plus grand plaisir de Théo qui apprécie ce cocon sensoriel et ce 1 pour 1. Il  commence à s’intéresser à l’autre…

 

Pour poursuivre cette méthode, les parents lancent un appel à bénévoles.

Cette méthode individuelle, interactive et intensive (6 heures par jour) ne demande que peu d’investissement de la part des bénévoles : donner un peu de temps avec bienveillance et bonne humeur, 1 heure 30 par semaine ou par quinzaine pour jouer avec lui dans sa salle de jeux, participer à une formation initiale à la méthode qui sera prochainement organisée à Rupt-sur-Moselle. Vous serez ses premiers amis, avant un retour vers ses pairs nous dit Corinne Mougel. La formation de tous et le suivi de l’équipe sont assurés par l’Association AEVE (Autisme Espoir Vers l’Ecole) basée à Boulogne-Billancourt, à l’origine de la méthode 3i.

La famille de Théo est également famille membre de l’association « Mathilde et ses Amis…Autisme et Cie ».

Pour contacter les parents de Théo : tél : 07 74 96 49 53.

Mail : theoferry8@gmail.com.

Association « Mathilde et ses Amis…Autisme et Cie » : math-amis@orange.fr.

J.C B