Remiremont – Gendarmerie : le Général Philippe Guimbert tire sa révérence

Natif de Remiremont, le Général de corps d’armée, Philippe Guimbert vient de mettre un terme à sa carrière au sein de la Gendarmerie lors d’une cérémonie digne de ce nom à Sathonay-Camp le 10 septembre dernier. Après 42 années passées au service du pays, dont 35 années au sein de la Gendarmerie, il vient donc de faire son adieu aux armes. Le scoutisme a favorisé ses prises de responsabilités au long de sa longue carrière.

Fils de Jacques et Annie Guimbert, Romarimontains bien connus, Philippe Guimbert a passé toute sa prime jeunesse dans la cité des Chanoinesses. Précisons qu’en plus de l’excellente éducation reçue de ses parents, Philippe Guimbert a également profité de la bonne école de la vie qu’est le scoutisme. Depuis 2018, il commandait la Gendarmerie de la grande région Auvergne/Rhône-Alpes avec près de 12.000 gendarmes sous ses ordres.

Le Général d’Armée François Gieré, par ailleurs inspecteur général des armées-gendarmerie, n’a pas manqué, lors de son discours, de retracer la carrière militaire de Philippe Guimbert, mettant en avant ses qualités de chef, reconnues de tous. La cérémonie, à Sathonay-Camp, s’est déroulée en présence du préfet de Région, des Procureurs généraux de Lyon et Grenoble, la Consule générale doyenne du corps consulaire à Lyon et de plusieurs autorités militaires et civiles régionales. Notons la présence de la musique de la gendarmerie mobile venue de Paris.  « C’est un grand militaire, un grand gendarme auquel nous rendons honneur, au terme de 42 années au service de la France, dont 35 accomplies au sein de notre maison gendarmerie. Durant toutes ces années, le Général Guimbert a occupé une grande variété de postes qui l’ont conduit, depuis son engagement en qualité de volontaire en 1978, jusqu’à la tête d’une région de gendarmerie avec le grade de Général de corps d’armée. Un parcours exceptionnel, qui doit inspirer nos jeunes générations tant il s’est construit à force de travail et de total dévouement. Le Général Guimbert est résolument un homme d’action » a souligné le Général Giéré au début de son discours.

Saint-Cyrien, meneur d’hommes, il fut un homme d’action apprécié

Toujours attaché à ses Vosges natales, Remiremont en particulier, Philippe Guimbert a fréquenté les écoles de Maxonrupt, où enseignait sa maman Annie, le collège Le Tertre puis le lycée André-Malraux. Passionné d’histoire, Philippe Guimbert a toujours écouté avec beaucoup d’attention l’histoire de son grand-père ancien militaire. Très jeune, marqué par l’engagement de son papa Jacques dans le scoutisme, il passera plusieurs années au sein de la 1ère Remiremont.

En 1978, quittant Remiremont, il rejoint l’école d’application de l’artillerie à Draguignan avant d’intégrer le lycée Dumont d’Urville à Toulon pour préparer le concours de la fameuse école spéciale militaire de Saint Cyr. Réussissant le concours d’entrée, il intègre l’école prestigieuse des armées. Classé parmi les meilleurs de sa promotion, à sa sortie de l’école de Saint-Cyr en 1985, il choisit d’intégrer la gendarmerie en 1986.

Sa longue carrière au sien de la gendarmerie sera jalonnée de plusieurs affectations : Bouliac en Gironde, Draguignan dans le Var, la Sarthe, à l’étranger Berlin (1989-1991), Ottawa au Canada. « Attaché de sécurité intérieure à Ottawa, il s’implique avec enthousiasme et détermination et fait ainsi progresser la coopération entre les deux nations. Il participe en outre à la préparation des Jeux Olympiques de Vancouver. En métropole, ses fonctions en état-major dans le domaine international lui permettent de continuer à jouer un rôle majeur dans l’influence de l’Institution dans le monde. Il est l’artisan du concept d’emploi de la gendarmerie en opération extérieure, il œuvre activement au rapprochement gendarmerie-police et participe à la montée en puissance de la direction de la coopération internationale. Sous-directeur de la coopération multilatérale et partenariale, il met toute son expérience au service du développement de la stratégie d’influence du Ministère de l’intérieur dans les organisations internationales et dans les opérations de gestion de crise extérieures » a précisé le Général François Giéré.

Philippe Guimbert a ensuite été nommé chef du service de communication de la Gendarmerie, le SIRPA, basé à Issy, le 1er août 2015, il était alors Général de brigade. Trois années intenses pour notre Général qui a dû communiquer, avec ses équipes, sur des sujets sensibles ayant marqué l’actualité : les actes terroristes (Le Bataclan…), l’aéroport de Notre-Dame des Landes, le site d’enfouissement de Bure… Le Sirpa fut également concerné par plusieurs affaires judiciaires d’importance. L’organisme de communication de la Gendarmerie s’est également beaucoup penché et investi dans les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram.

 

Promu général de Corps d’Armée, Philippe Guimbert prend officiellement ses fonctions à la tête de la Gendarmerie de la grande Région Auvergne/Rhône-Alpes le 1er septembre 2017 avec plus de 12.000 gendarmes sous ses ordres. Il a fortement participé à la modernisation de la gendarmerie et à son rayonnement

Au cours de son discours, le Général François Gieré ne manqua pas de faire l’éloge de Philippe Guimbert : «  Au long de sa carrière, le Général Guimbert a accompagné notre maison dans toutes ses transformations et a été un artisan de sa modernisation et de son rayonnement. Toujours soucieux du facteur humain, ses remarquables qualités humaines, sa générosité autant que ses compétences professionnelles, sont unanimement appréciées de ceux qui l’ont côtoyé, subordonnés, chefs et partenaires. D’une grande loyauté, animé d’une haute conception de son métier de gendarme, à l’heure où il fait ses adieux aux armes, le général Guimbert peut être fier de sa carrière riche et exemplaire au service de la France et de nos concitoyens. Officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’Ordre national du Mérite, il se voit aujourd’hui décerner la médaille de la Gendarmerie Nationale qui consacre une carrière exceptionnelle et reconnaît l’impulsion décisive qu’il a su donner au service de notre Arme. Cher Philippe, au nom de la gendarmerie et de son directeur général, en mon nom personnel, je t’exprime la profonde reconnaissance de la Nation pour les services que tu as rendus à la France ».

ʺJ’ai eu beaucoup de chanceʺ

Lors de son discours d’adieu aux armes, Philippe Guimbert n’a pas manqué de rappeler : « J’ai eu beaucoup de chance. Chance professionnelle de faire une carrière riche et variée, chance que la République me permette ce parcours, chance de rencontrer des personnes formidables tout au long de ces années, des personnes qui, bien souvent, m’ont grandi, ont élargi mon regard et m’ont fait confiance. Chance également d’avoir été construit par une famille vosgienne unie et aimante. Cette famille, ce sont mes parents qui me font l’immense bonheur d’être là, des parents que je remercie publiquement, qui m’ont construit avec beaucoup de bienveillance et d’affection, tout en restant ferme sur les valeurs ».

En conclusion de son discours, Philippe Guimbert a remercié chaleureusement sa famille, son épouse et ses enfants pour leur soutien dans son engagement. Enfin, il a rendu hommage à la gendarmerie, ses personnels d’active et de réserve. Une gendarmerie qui se transforme qui innove tout en se devant de cultiver son enracinement dans ses valeurs collectives fortes, dans son éthique militaire et aussi dans les territoires où elle assure la protection de nos concitoyens.

Au terme de cette cérémonie, empreinte d’émotion pour sa famille et bon nombre de ses subordonnés, le Général Philippe Guimbert a remis le drapeau de la région à son successeur, le Général de corps d’armée Laurent Tavel.

Nous apprenons que Philippe Guimbert et son épouse Dominique ont ensuite pris le galon de grands-parents avec la petite Alice, fille de leur fils Matthieu et son épouse Coralie : toutes nos félicitations !

J.C B.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s