Condamné pour la 33ème fois : sous cannabis, à contre-sens et délit de fuite

Circulant à Colmar sur la route de Strasbourg le dimanche 27 décembre 2020 entre les ronds-point de la statue de la Liberté et du Rosenkrantz, le conducteur d’un véhicule conduisant sous l’emprise de stupéfiants à la vue d’un contrôle gendarmerie du peloton autoroutier de Sainte-Croix-en-Plaine n’a pas hésité à faire demi-tour pour circuler à contresens sur la double voie, ni à tenter d’échapper aux gendarmes pendant quelques minutes.

Sous amphétamines et sous cannabis, rentrant d’une nuit passée à faire la fête dans un chalet avec 30 personnes au mépris de la situation sanitaire, ce conducteur a été présenté en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Colmar qui l’a condamné, pour sa 33ème comparution devant un tribunal, à 9 mois de prison ferme et une amende de 130 €.