Ouvert ou pas – Quels sont les magasins et commerces ouverts en confinement ?

Le Premier ministre Jean Castex précise que : « seuls les commerces vendant des biens et des services de première nécessité sont autorisés à ouvrir ».

Voici la liste des « essentiels » autorisés à accueillir du public jusqu’à 19 heures :

Fleuristes et autres magasins de plantes et de fleurs
Coiffeurs (à domicile également)
Libraires
Disquaires
Magasins de jeux vidéo
Réparateurs d’instruments de musique
Chocolatiers
Cordonniers
Concessionnaires automobiles (sur rendez-vous)
Visites de biens immobiliers
Auto-écoles (cours théoriques uniquement à distance, mais les leçons pratiques et examens du permis de conduire sont maintenus)
Bibliothèques
Médiathèques
Centres de documentation (avec prises de rendez-vous)
Supérettes
Supermarchés (n’ouvrent que les rayons mentionnés dans la liste plus bas)
Fast-foods
Les centres commerciaux de moins de 10 000 m² ne peuvent ouvrir que pour les produits mentionnés plus bas.
Marchés de plein air
Marchés couverts : « seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés couverts »
Magasin d’alimentation générale
Magasin de produits surgelés
Primeurs
Bouchers
Poissonniers
Boulangers
Pâtissiers
Cavistes
Autres magasins spécialisés en détail alimentaire
Distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
Marchands de journaux
Papeteries
Bureaux de tabac
Pharmacies
Opticiens
Magasins d’articles médicaux et orthopédiques
Magasins pour les animaux de compagnie
Blanchisserie-teinturerie
Laverie
Pressings
Jardineries
Magasins de bricolage, quincailleries, peintures et verres (excepté les magasins de bricolage de 10 000 mètres carrés et plus – voir la liste dans notre article dédié : Quels magasins de bricolage sont ouverts ?)
Commerces de gros
Stations-service
Garages automobiles
Ateliers de réparation automobile
Garages et magasins de vélos
Locations de véhicules et d’équipements
Magasins de moto et de vélo
Magasins nécessaires aux exploitations agricoles
Magasins d’équipement informatique
Commerce d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels
Commerce de matériels de télécommunication
Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin
Services funéraires
Cimetières
Parcs et jardins
Forêts et plages
Bureaux de poste
Bibliothèques universitaires ouvertes sur rendez-vous
Agences d’intérim
Pôle Emploi
CAF
Guichets des impôts
Guichets des mairies
Bureaux d’études des secteurs industriels
Lieux de culte (les cérémonies religieuses sont cependant interdites, à l’exception des enterrements dans la limite de 30 personnes et des mariages dans la limite de 6 personnes)
Commissariats
Préfectures
Banques et assurances
Hôtels et hébergements de courte durée lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier.
Campings et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier.
Quelle est la liste des produits essentiels dans les grandes surfaces ?
Dans les grandes surfaces, les produits de ces rayons restent autorisés à la vente mais une jauge en terme de capacité d’accueil contraint les établissements à assurer un espace de 4 mètres carrés par client.
Alimentation (frais, surgelés, pain)
Alimentation des animaux de compagnie
Boissons
Epicerie
Produits pour bébé, de puériculture
Parapharmacie
Petit électroménager
Produits d’entretien
Produits d’hygiène et de beauté
Parfums et produits cosmétiques (maquillage)
Papeterie
Journaux
CD/DVD
Livres
Jeu vidéo
Equipements informatiques et de téléphonie
Jardinerie
Produits nécessaires à l’exploitation de terres agricoles
Quincaillerie, bricolage, matériaux de construction
Textiles nécessaires au maintien d’une activité (tablier, bleu de travail)
Entretien automobiles, motocycles, cycles et des véhicules, engins et matériels agricoles
Carburants
Quels sont les magasins et commerces fermés en confinement ?

Tous les commerces jugés non « essentiels » à la vie de la Nation, tels qu’ils sont définis par l’arrêté :

Cafés, bars et restaurants (sauf pour la vente à emporter et la livraison)

Enseignes d’habillement

Horlogers

Bijoutiers

Instituts de beauté et de pédicure non-médicale

Salons de manucure

Salons de massage

Prestations de service à domicile (sauf pour les coiffeurs à domicile qui sont autorisés à exercer leur profession)

Studios de tatouage et de piercing

Piscines

Saunas et hammams

Etablissements de cure thermale ou de thalassothérapie

Gymnases

Salles de sport

Salles de danse

Boîtes de nuit et discothèques

Salles de jeux (casinos, bowlings)

Stades

Hippodromes

Cinémas

Parcs de loisirs (Disneyland Paris, Parc Astérix, Nigloland, etc.)

Zoos

Chapiteaux

Salles de spectacle

Théâtres

Musées

Monuments

Salles de concerts

Salles polyvalentes

Salles d’expositions

Foires-expositions et salons

Salles de réunion, d’audition ou de conférence

Campings de loisirs, villages vacances et hébergements touristiques

Universités et établissements d’enseignement supérieur.