Epinal – Le service de réanimation du centre hospitalier Émile Durkheim à l’isolement pour cause de BHRe

Suite à l’accueil d’un patient porteur d’une bactérie hautement résistante émergente (BHRe), le service de réanimation de l’hôpital n’accueille plus de nouveaux patients. Ces derniers sont transférés vers le CHU de Nancy, le temps que le service soit entièrement désinfecté.

« Il s’agit d’un problème de santé publique bien connu (en 2019, rien qu’en Île de France, plus de 780 cas ont été signalés, dans 97 établissements de santé ».
Au fur et à mesure des sorties, les chambres vont suivre un protocole de désinfection. La réouverture du service devrait avoir lieu mercredi.
En attendant que cette désinfection complète soit effectuée, la Direction de l’hôpital assure que la présence de ces BHRe ne présente aucun risque pour les autres patients de l’hôpital.

Les BHRe sont des bactéries du tube digestif. Elles sont résistantes à de nombreux antibiotiques et leur mécanisme de résistance se transfère entre bactéries. « Le développement de ces résistances pourrait conduire à terme à des impossibilités de soigner les patients atteints. C’est pourquoi il est indispensable de procéder à une désinfection complète d’un service, dès lors que la présence d’une de ces bactéries est constatée », explique l’hôpital.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s