Vagney – Simon Ghraichy, un pianiste sans frontière

Un soir d’été en la chapelle : concert du 28 juillet 2021.

Simon Ghraichy au piano en partenariat avec le Festival MUSICALTA du pays de Rouffach

Il n’était pas nécessaire d’être un mélomane confirmé pour deviner, dès les premiers accords sur le magnifique piano Fazioli, que le concert qui s’annonçait serait exceptionnel !

Et il le fut, à en croire les commentaires des spectateurs qui, après deux rappels, ne se décidaient pas à quitter l’église Saint Lambert de Vagney dans laquelle se déplace cette année, pour cause de pandémie, le Festival Un Soir d’été en la chapelle: extraordinaire, sublime, émouvant, sans égal, admirable…

Un coup de jeune, un véritable vent de fraicheur dépoussiéra en soixante quinze minutes une certaine image de la musique classique.

Citoyen du monde, le talentueux pianiste Simon Ghraichy cherche dans la musique des liens entre ses différentes cultures: Français, de mère mexicaine et de père libanais, il se sent partout chez lui car la Musique abolit les frontières. Qu’il joue dans un camp de réfugiés en Indonésie, dans une prison, dans un grand théâtre parisien ou dans une église de campagne, il ne fait aucune différence. A l’instar d‘Un Soir d’été en la chapelle, sa démarche consiste à se produire auprès de publics qui n’ont pas forcément accès à la musique classique.

Et, à l’église de Vagney, il sut rapidement trouver les notes qui convainquent avec un programme aussi magistral qu’original et grâce à son jeu si caractéristique et fougueux. De Bach à Verdi ou Mozart, il joua aussi Louis Moreau Gottschalk ou Francisco Tarrega dans cet esprit d’ouverture qu’il revendique.

Simon Ghraichy, un grand ( très grand même) pianiste dont l’interprétation remarquable et personnelle perdurera longtemps dans la mémoire du public d’Un Soir d’été en la chapelle. Simon Ghraichy, c’est pas classique…

Texte et photos de Danièle Perrin.