Août meurtrier dans le massif vosgien : un deuxième randonneur se tue après une chute de 60 mètres

Un homme de 77 ans, domicilié à Nancy, s’est tué dans le massif vosgien ce lundi 30 août 2021, sous la table d’orientation du Tanet-Gazon du Faing. C’est la deuxième chute mortelle dans le secteur, depuis le début de ce mois d’août, après celle du jeudi 12 août 2021.

Depuis une barre rocheuse, il a fait une chute d’environ soixante mètres, près du Lac des Truites.

Deux autres randonneurs ont donné l’alerte vers 12 heures 30 après avoir remarqué, près de la table d’orientation, un sac à dos contenant des effets personnels, sans présence humaine dans le secteur.

Des secouristes du peloton de gendarmerie de montagne d’Hohrod se sont dirigés en 4×4 sur les lieux pendant qu’un de leurs collègues s’y est rendu avec l’hélicoptère du détachement aérien de Colmar. Ils ont découvert le corps sans vie de ce Nancéien de 77 ans au pied d’un arbre qui l’aurait stoppé dans sa chute.

Une autopsie a été ordonnée par le médecin présent sur les lieux du drame. Elle sera pratiquée à l’institut médico-légal de Mulhouse.

Le véhicule de la victime a été retrouvé non loin de là, précisément sur le parking de l’auberge du Gazon du Faing.

C’est la deuxième chute mortelle d’un randonneur dans ce secteur après celle d’un Vosgien de 75 ans domicilié à Charmes, le jeudi 12 août 2021, sur le sentier des Hirschsteine, entre la Schlucht et le lac Vert. Celle-ci l’avait entraîné 80 mètres plus bas. Lire notre article ici.

D.J.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s