Remiremont – Un second « glouton » au service de la propreté de la ville  

La municipalité vient de doter son équipe technique de propreté de la cité d’une deuxième machine de marque « Glutton ». Ce second équipement vient renforcer le premier en service depuis bientôt cinq années. Avec la référence H2-O Perfect, la nouvelle venue est équipée d’un réservoir doté d’un pulvérisateur d’eau pressurisé contenant un désinfectant parfumé. Une démonstration a eu lieu ce mercredi matin face à la presse en haut de la rue Charles de Gaulle.

Déjections canines, fientes de pigeons, tâches de graisse ou autres saletés incrustées sur les trottoirs ou sur divers mobiliers urbains ont trouvé leur vrai maître avec l’arrivée de ce nouveau glouton. Rien ne devrait en effet lui résister. Equipée d’un aspirateur-nettoyeur tout comme le 1er équipement en service depuis bientôt cinq années, la nouvelle machine ajoute un plus avec son réservoir d’eau doté d’un désinfectant parfumé. Matière à être encore plus efficace.

Le nouvel engin demeurait ainsi présenté ce mercredi matin en présence de Roger Bourcelot, adjoint aux travaux, Joël Robichon, conseiller délégué à la propreté et sécurité de la ville et de Auréline Dirand, nouvelle responsable depuis quelques mois du service Parcs et Jardins.

C’est ainsi qu’avait lieu une première démonstration efficace aux abords immédiats des Halles Le Volontaire, la nouvelle machine ayant été confiée à Denis Flory, agent de propreté, particulièrement ravi de s’être aussitôt adapté à l’utilisation de la nouvelle venue. Sur place également, son collègue Jean-Pierre Dubos ayant en charge le 1er glouton. Deux employés qui voient ainsi tour à tour leur fonction valorisée. « C’est bien autre chose que de pousser la brouette et d’utiliser la pelle et le balai » assure Denis Flory.

Rechargeable électriquement, le nouvel outil au service de la propreté de la ville, ne passera donc pas inaperçu. « Avec ce second équipement, c’est aussi un grand gain de temps qui est à prendre en compte » a précisé Roger Bourcelot, mettant ainsi en première ligne l’aspect efficacité, puisque chaque machine effectue le travail de 3 personnes.

De son côté, Joël Robichon a fait valoir l’utilisation pratique des deux équipements, puisque ceux-ci sont utilisables en de nombreux endroits où la balayeuse automatique ne peut intervenir. Denis Flory et Jean-Piere Dubos sont donc désormais les véritables « Mr. Propre » de la cité des chanoinesses. Le conseiller délégué à la propreté de la ville a aussi profité de la démonstration du jour pour dénoncer certaines incivilités. Il aimerait aussi ne plus devoir constater que de nombreux sacs poubelles sont sortis beaucoup trop tôt sur les trottoirs, à savoir dès le samedi soir pour un ramassage le… mardi matin !

Des gestes simples à éviter pour que Remiremont affiche véritablement ses lettres de noblesse, celles la qualifiant du titre désormais acté de « La Belle des Vosges ».

Denis Philippe.

 Photographies : Christian Schirm.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s