Saint-Nabord – L’épisode de Noirgueux scellé sur la pierre

Ce dernier dimanche marquait le 77ème anniversaire de la libération des villes de Saint de Nabord et de Remiremont face à la stèle de Noirgueux, à quelques pas des bords de la Moselle, là-même où les troupes du 141ème régiment d’infanterie de la 36ème Division US ont franchi la rivière afin de faire reculer les ennemis allemands. Une cérémonie plus que jamais dédiée à Jean Hilfiger, décédé il y a quelques semaines à l’âge de 91 ans. Alors qu’il n’était qu’un jeune garçon âgé de 14 ans, il avait, le 21 septembre 1944, guidé les troupes alliées pour le franchissement de la Moselle à cet endroit.

Un épisode rappelé chaque année lors de cette cérémonie d’anniversaire de la libération du pays de Remiremont. Mais cette fois, c’est toute la mémoire d’un acte héroïque qui demeurait figée, face à un parterre d’invités réunissant personnalités civiles et militaires de toute la circonscription, de même que départementales.

Cérémonie d’hommage appuyé à Jean Hilfiger dont le portait demeurait omniprésent sur la stèle érigée en ce lieu. L’illustre guide libérateur fut durant de très nombreuses années le dynamique président de l’association « Les amis de la 36ème DIUS » dont les descendants viennent chaque année exécuter la reconstitution du passage de la Moselle. Un acte que Jean Hilfiger avait encore suivi l’an passé, non sans avoir une larme à l’oeil. Quelle fierté aussi pour lui d’avoir vu lui succéder à la tête de l’association sa petite-fille Lydie Poirot.

Une présidente particulièrement émue ce dernier dimanche, puisqu’un panneau demeurait dévoilé lors de la cérémonie. Un panneau scellé sur la pierre et retraçant dans les moindres détails le déroulement des événements du 21 septembre 1944. Les dépôts de gerbes effectués lors de cette cérémonie du 77ème anniversaire prenaient ainsi plus qu’une simple signification.

A Noirgueux, outre le recueillement à la stèle, c’est toute une leçon d’histoire qui demeure désormais inscrite en ce lieu. Une incitation à faire le détour lors d’une promenade.

D.P.

Crédit photographique : Ville de Saint-Nabord.