Remiremont – La fin des terrasses sous un soleil radieux !

En cette date du 30 septembre marquant le dernier jour des terrasses empiétant sur les zones de stationnement au coeur des artères principales et places de la ville, c’est avec un brin de nostalgie que cafetiers et restaurateurs concernés se son résolus à démonter leurs installations. A l’exemple de la place de Lattre de Tassigny où Florent et Alexandre se sont résignés à ranger soigneusement parapet et plancher tout en répertoriant les pièces à rapporter exactement à l’authentique au printemps prochain.

Nul doute que c’est un peu la rage au coeur que les commerçants concernés se sont résignés à ranger leurs terrasses occupant la voie publique et par conséquent des places de stationnement en coeur de ville. Le couperet est tombé ce 30 septembre alors qu’un soleil radieux inondait la cité des chanoinesses.

Des dernière heures mises à profit afin de satisfaire une clientèle adepte du soleil automnal, ainsi que l’on a pu le constater Place De Lattre de Tassigny au bar « Les Fines Gueules », un établissement ouvert récemment avec le succès que l’on sait. Ainsi, c’est animé d’une pointe d’amertume que Florian et Alexandre ont du se résoudre à démonter lame par lame leur joli agencement extérieur alors que les clients se pressaient à profiter de généreux rayons de soleil dominants en cet ultime jour de septembre.

Une place De Lattre de Tassigny qui s’apprête donc à retrouver son autonomie d’emplacements de stationnements payants, ce qui demeurait déjà visible partiellement ce jeudi, tant il est vrai que l a cité des chanoinesses semble encombrée lorsqu’il s’agit de s’y arrêter. Le bonheur des uns ne fait pas forcément le bonheur des autres, ainsi va le rythme des saisons et des impératifs du calendrier.

Une chose est sûre, les amateurs de vendanges tardives pourront toujours déguster à l’intérieur et avec la modération qui s’impose…

D.P.