Remiremont – Pascal Flory honoré pour son acte de bravoure

C’est une cérémonie très officielle qui a réuni ce vendredi matin dans l’enceinte des serres municipales élus, employés des parcs et jardins, ainsi que les représentants des sapeurs-pompiers et de la police municipale. Tous ont tenu à féliciter Pascal Flory, agent technique principal, pour son acte héroïque réalisé quelques jours plus tôt en sauvant deux retraités de leur appartement en feu. Jean-Benoît Tisserand, le maire de la cité, lui a remis la médaille de la ville.

Pascal Flory est né en 1965. Marié et père de trois enfants, il est entré à la ville de Remiremont en 1989. Trente deux années d’implication totale conjuguant conscience professionnelle, rapidité et efficacité dira premier magistrat de la ville. Un homme animé d’un esprit altruisme, qui a également pris de son temps pour assumer durant quinze ans les fonctions de sapeur pompier volontaire.

Alors, lorsqu’il faut réagir, Pascal Flory n’a aucune crainte, ni hésitation. Témoin d’un feu d’appartement ce dernier lundi à un étage supérieur de la résidence Catherine de Lorraine au 8 chemin de la Maix, il s’est porté spontanément au secours d’un couple de retraités qui se trouvait pris au piège dans le dit appartement. L’employé des parcs et jardins est ainsi rapidement intervenu juste avant l’arrivée des pompiers. Un acte héroïque qui a permis d’éviter le pire pour la vie du couple de retraités.

Le maire de la ville l’a traduit très clairement : « dans les heures qui ont suivi, nous avons pris la décision que cet acte de courage et d’héroïsme se devait d’être mis à l’honneur. Et aujourd’hui, je suis particulièrement fier de remettre à Pascal Flory cette haute distinction que représente la médaille de la ville ». Un geste qui s’accompagnait des applaudissements mérités de la part de l’assistance ainsi réunie, dont le sénateur Jean Hingray.

Jean-Benoît Tisserand profitait de cet instant afin de communiquer des nouvelles du couple de retraités. La dame a pu intégrer l’Ehpad du Châtelet et l’homme touché par de légères brûlures est encore hospitalisé. Très ému, Pascal Flory a remercié les élus pour la distinction reçue, tout en déclarant : « je ne suis pas habitué à faire des phrases, simplement je dirai que j’ai agi naturellement comme cela devait être fait ».

Assurément, un acte de bravoure qui méritait d’être souligné et mis si justement à l’honneur !

Denis Philippe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s