Cornimont – Un échafaudage de taille pour la statue de Notre-Dame de la Paix

L’entreprise EMTS mandatée pour la réalisation des travaux a posé dans un premier temps l’échafaudage qui recouvre l’édifice en totalité permettant ainsi de constater le véritable état sanitaire du monument.

Très vite, quelques surprises sont apparues. L’altération du socle et de la statue dues aux affres du temps imposent des travaux supplémentaires : la reprise de l’ensemble des joints du socle des croix désolidarisées avec reprises des 4 piles verticales du bras droit de la Vierge fendu et prêt à tomber de l’intérieur de la statue rouillé et abîmé.

La réhabilitation s’annonce plus compliquée que prévu mais comme rien n’est impossible, les solutions sont en bonne voie !