Remiremont – Le club informatique 88 opte pour une direction collégiale

Vendredi soir, le club informatique 88 s’est réuni en 39e assemblée générale en présence du maire Jean-Benoît Tisserand et du député Christophe Naegelen.

Le club a assuré cinq séances d’initiation par semaine, elles étaient encadrées par des animateurs bénévoles et volontaires, à savoir Martine Delacôte, Noëlle Villaumé, Michel Mathieu et Jacques Leduc, assistés et aidés dans leur tâche par d’autres membres bien dévoués au club.

Cette activité a été mise en pause suite au confinement de mars 2020 et n’a pas pu reprendre depuis.

Il y a deux ans, Jean-Claude Perrin démissionnait de ses fonctions de président. Aucun candidat n’a été trouvé pour lui succéder, le trésorier a fait fonction.

Il semblerait que l’aphorisme « personne n’est irremplaçable » a vieilli.

En 2020, le club n’a pu se réunir suite à un nouveau confinement. Cette assemblée portait donc sur deux ans.

Il y a un an, Jean-Claude Perrin nous quittait définitivement et chacun a eu une pensée pour son implication personnelle dans l’association.

Le 10 septembre 2020, l’association quittait son local au 12 bis Général Humbert.

« La maison des associations nous accueillait et nous remercions la municipalité pour nous avoir obtenu ce nouvel espace au 8 bis place Jules Méline. Les animateurs, précédemment cités, se retroussaient les manches et la réinstallation de la salle était terminée pour fin septembre 2020. Ce n’est que le 19 octobre 2020 que la salle était opérationnelle, le raccordement fibre ayant pris un certain temps. Et le confinement recommençait » a rappelé Jacques Leduc.

« A l’heure actuelle les protocoles se sont améliorés mais restent tout de même exigeants et il n’est pas encore envisagé une reprise des cours dans l’immédiat. Notons une réticence certaine des animateurs pour faire cours avec un masque pendant deux heures sans compter les risques résiduelles de contamination. Dès que cela sera possible chaque adhérent sera avisé personnellement ».

La cotisation de base reste à 40 € mais exceptionnellement dépendra de la date de début des cours.

Si début en janvier, cotisation de 30 € par exemple.

Apparemment, les créneaux de formation resteraient les mêmes que précédemment, à ajuster suivant les disponibilités des animateurs et le nombre de participants.

Si un adhérent désire encadrer une séance au club, il sera le bienvenu.

Changement des statuts.

Chacun a reçu un exemplaire des nouveaux statuts proposés avec l’invitation à l’assemblée.

Le but est d’avoir une gestion collégiale du club par un collectif d’animation sans hiérarchie, avec un partage identique des pouvoirs au sein du club.

Ces statuts seront envoyés au greffe des associations à la préfecture d’Epinal en remplacement des anciens de 1981.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.