Cornimont-La Bresse – Football : l’équipe fanion confirme son rebond

Article participatif de Lucie Demange.

Photographie : document remis.

L’équipe 1 recevait Xertigny avec l’intention de bonifier le bon résultat de la semaine dernière à Gironcourt-sur-Vraine. Le début de match était très morose avec un manque d’envie et un niveau technique très moyen. Et comme souvent l’équipe a été sanctionnée à la 43ème minute par l’ouverture du score suite à un penalty. De retour des vestiaires après quelques mises au point et la rentrée de Lilian, l’équipe montra un autre visage et revenait au score par Lilian d’une frappe en pleine lucarne. Puis l’équipe prenait l’avantage sur une belle frappe de Vincent quelques minutes plus tard. Il ne restait plus qu’à gérer. Dommage, le réalisme aurait permis de marquer le troisième but et ne pas trembler en fin de match. Il faudra être plus motivé et consistant pour rester dans la lutte aux premières places. Rendez-vous dimanche à Nomexy.

L’équipe B n’a rien pu faire face à une solide et jeune équipe de Bruyeres 1. A domicile, ils ont tentés de résister à la possession des visiteurs en première mi-temps. Evoluant en contre, malgré la bonne résistance, le verrou a sauté par deux fois en toute fin de période. A la reprise, la mission était de réduire l’écart pour faire douter cette équipe bien installée. Avec quelques banderilles plantées en vain, le troisième but viendra anéantir tout espoir. Défaite 0-3. Bonnes valeurs de combativité, un match fair-play sans carton il faudra aller chercher des points à Granges-sur-Vologne pour reprendre la marche avant. A noter le bon intérim du capitaine Romain dans les buts suppléant Jessy durant 30 minutes. Merci à Gerard efficace sur la ligne de touche.

L’équipe C recevait Saint Nabord 3 au Planot Paris. Après une bonne entame de match où le FCHM monopolisait le ballon, l’équipe réussit à marquer le premier but par un beau mouvement collectif. C’est ensuite trois occasions franches qui sont ratées. Les visiteurs reviennent dans le match par un déboulé de leur jeune ailier qui par une frappe décroisée trompe le gardien qui n’avait pas eu grand chose à faire. Le FCHM entame la deuxième mi-temps par six grosses occasions presque immanquables . Et sur un des contre, presque la seule possession de balle de visiteur durant 20 minutes , ils marquent un but sur une erreur de marquage. Les coéquipiers de Cédric Brolis se ruent dans la bataille pour revenir et après encore cinq grosses occasions ratées maladroitement par le FCHM, c’est Saint-Nabord qui marque le troisième but et l’emporte. Trop de ratés pour gagner un match et de plus, l’équipe perds Fabien Remy sur une grosse blessure au tendon d’Achille. Bon courage à lui !