Le Thillot – N’achetez pas, adoptez !

Les abandons, actes de maltraitance et proliférations ne cessent de se multiplier. Les associations de protection animale, hélas, ne désemplissent pas : l’exemple au Thillot de Protect’Rhéa.

Ils sont une cinquantaine d’adhérents, dont 10 bénévoles et 18 familles d’accueil, qui ne ménagent pas leur peine en faveur de la cause animale. De nombreux chats, chiens et Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC) trouvent en effet refuge auprès de l’association thillotine Protect’Rhéa depuis 2016.

Lolita Aletti, sa présidente, répond à tout signalement reçu : « Nous travaillons avec la commune du Thillot et les municipalités voisines qui nous soutiennent pour gérer les trop nombreuses situations de proliférations de chats et procéder à des stérilisations de quartier. Il nous arrive également de travailler en collaboration avec la police municipale ou la gendarmerie lorsqu’une enquête doit être menée.   Cette année a été particulièrement difficile car la période des naissances de chatons a été bien plus longue qu’habituellement. Il est primordial de faire campagne pour la stérilisation. »

Un effet crise sanitaire aussi sur les abandons

Concernant les chiens, l’association Protect’Rhéa constate des abandons en lien direct avec la crise sanitaire. Certains adoptés pendant le confinement ont été ré abandonnés ensuite car les propriétaires ne pouvaient plus s’en occuper lors du déconfinement. « Nous recherchons en particulier des familles d’accueil pour toutous car nous pouvons en avoir besoin du jour au lendemain mais n’en avons pas de disponible actuellement. Elles doivent avoir des connaissances sur le type d’animal, notamment lorsqu’elles prennent en charge un chien au passé difficile et qui en a gardé des séquelles. Il faut également du temps, de l’amour et de la patience ! », précise Lolita Aletti. « L’environnement de l’animal étant fondamental, un rendez-vous à domicile est systématiquement organisé ».

Protect’Rhéa en chiffres 

  • 10 000 € de frais vétérinaires réglés sur les 6 derniers mois
  • 40 chatons environ pris en charge depuis le début de l’année
  • 10 stérilisations de quartier (trappage des chats, stérilisations et libération sur secteur de nourrissage)
  • Participation à la plus grande saisie d’animaux enregistrée dans les Vosges, soit plus de 300 bêtes (chiens, chats, volailles, lapins)

Recommandations utiles aux futurs propriétaires d’animaux

L’équipe de bénévoles, par la voix de Lolita Aletti, rappellent :
– Adopter un animal est un acte qui doit être réfléchi et non un achat compulsif : « Un animal est un être vivant doué de sentiments et non un objet ».
– Il est important que les frais de vétérinaire, d’alimentation… soient bien pris en compte avant toute décision.
– Il est primordial de respecter ses besoins physiques et psychologiques et donc d’avoir un mode de vie adapté à l’animal choisi.
 L’identification n’est pas une option : elle est obligatoire.
La stérilisation n’est pas un acte de cruauté mais une manière responsable de prendre soin de son animal et d’éviter des abandons parfois cruels.

Protect’Rhéa recherche

L’association souhaite maintenant accéder au statut d’association d’utilité publique pour se rendre encore plus efficace sur le terrain. Pour ce faire, il lui faut atteindre le nombre de 250 adhérents. Il y a deux manières d’adhérer à Protect’Rhéa : via le site HelloAsso ou grâce au formulaire papier disponible sur le stand de l’association lors de manifestations locales. Etre adhérent permet de soutenir financièrement l’association et donne la possibilité de participer bénévolement aux manifestations et aux assemblées générales.

L’objectif est également désormais pour Protect’Rhéa de pouvoir disposer d’un refuge d’une capacité de 10 chats et 5 chiens car les abandons sont nombreux et parfois l’association est contrainte de refuser des prises en charge par manque de moyens.

Actuellement 4 chats adultes (4 femelles dont 1 senior en panier retraite)) et 10 chatons sont à l’adoption.

Tarifs d’adoption : chien et chat : 150€ pour un mâle, 180€ pour une femelle (identification, stérilisation, vaccination et déparasitage inclus). L’adoption d’un NAC se fait en don libre.

Frais d’abandon : 100€

En savoir + :
Protect’Rhéa
5 chemin du Droit
88160 LE THILLOT
Tél : 06.95.25.86.53
Courriel : 
association-protectrhea@outlook.fr

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s