Remiremont – Mickaël Chassignet est devenu « l’Ami du Pain », rue Charles de Gaulle  

La boulangerie-pâtisserie « Au Bon Pain » a changé de nom en ce mois de novembre, après le départ en retraite de Pascal Conis. Le changement s’est opéré dans la continuité avec l’arrivée de Mickaël Chassignet, le nouveau maître au fournil du 104 rue Charles de Gaulle. Pour l’intéressé, il s’agit d’une 1ère installation après un CAP de boulanger-pâtissier et deux années d’expérience en secteur nancéien. Il affiche aujourd’hui ses ambitions dans la cité des chanoinesses sous l’enseigne « l’Ami du Pain ».

Pour ce nouveau propriétaire de la boulangerie du bas de la rue Charles de Gaulle, il s’agit d’un véritable changement, mais encore de la concrétisation d’un projet tant souhaité après une entière reconversion professionnelle intervenue voici 5 années. Une époque où Mickaël Chassignet travaillait dans la logistique. C’est animé d’une réelle volonté d’entreprendre qu’il décide alors de changer de cap et de s’orienter vers le métier d’artisan boulanger.

Il se tourne alors vers le Centre de Formation pour Adultes (CFA) d’Epinal et obtient trois ans plus tard le CAP de boulanger-pâtissier. La pâte ayant bien pris, le voici donc dans son nouvel élément et c’est aisément qu’il multiplie les tâches auprès de plusieurs employeurs, et ce durant deux années. Une période propice au perfectionnement et au cours de laquelle Mickaël a su y mettre son grain de sel.

Un réel désir d’être inventif

Pas de doute, le talent est là et pour le répandre, le boulanger-pâtissier se fixe alors pour objectif d’acquérir son propre commerce. La solution est arrivée en cette fin d’année avec cette accession à la propriété au coeur de la cité des chanoinesses. Depuis deux semaines, Mickaël multiplie ses fabrications, de la baguette tradition, en passant par le pain bûcheron ou encore le pain des bois avec entre autres ingrédients du tournesol, du lin et un peu de farine de seigle. Et à propos de la farine, il tient à souligner sa fierté de travailler avec un moulin vosgien, celui d’Heucheloup situé dans le secteur de Dompaire-Vittel.

Au niveau des pâtisseries, Mickaël Chassignet reste pour l’heure sur la même ligne que son prédécesseur, mais il assure également qu’il se montrera inventif à l’occasion des fêtes de fin d’année qui approchent. Alors que ses quiches saumon-épinards ou poireaux-chèvre s’avèrent déjà très demandées, il prévoit aussi de proposer différentes compositions de salades pour les coupes-faim de midi. Dans un avenir proche, il envisage enfin de proposer certains produits issus de producteurs locaux.

En dernière minute, il annonce aussi qu’en ce 18 novembre, il proposera un pain au… beaujolais nouveau. Il fallait y penser en ce vénérable jour. Ultime précision et pas des moindres, le nouveau boulanger-pâtissier a préservé les deux emplois de l’enseigne précédente, à savoir une vendeuse et un apprenti boulanger.

La boulangerie « L’Ami du Pain » est ouverte les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 6 h à 13 h 30 et de 15 h 30 à 19 h, le samedi de 6 h 30 à 18 h, le dimanche de 7 h à 13 h. La fermeture hebdomadaire reste fixée au mercredi.

Denis Philippe.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s