Remiremont – Le gouvernement débloque 50.000 euros pour la future école de formation textile

Ce sera la première à voir le jour en Lorraine. Une École de production (établissement privé à but non lucratif reconnu par l’État proposant une formation professionnelle qualifiante et répondant à de réelles commandes clients) ouvrira ses portes avant la fin 2023. Elle sera dédiée à la formation d’opérateurs de confections dans le textile et sera installée à Remiremont (Vosges).

Ce projet est porté par le syndicat Textile de l’Est d’Épinal présidé par Paul de Montclos (PDG de Garnier-Thiébaut). Et le gouvernement l’a annoncé cette semaine : le programme sera soutenu à hauteur de 50 000 euros (sous forme d’aide en ingénierie) par l’État et la Banque des territoires à la suite d’un Appel à manifestation d’intérêt via le programme Territoires d’industrie. Au total, le gouvernement débloque 7,5 millions d’euros pour soutenir la création et le fonctionnement de ces établissements techniques privés. Il en existe 42 en France. L’objectif est d’en compter une centaine avant 2026.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s