Saulxures-sur-Moselotte – Usine de la Médelle : le recours en appel du patron jugé le 6 janvier 2022

Depuis le vendredi 23 juillet 2021, l’entreprise Inrest Fiber était placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce d’Epinal, avec une période d’observation de six mois.

Ensuite, mardi 14 septembre 2021, les juges spinaliens ont accordé un délai de dix jours, jusqu’au 24 septembre 2021, au patron Khaled Alqadmi, pour injecter 460.000  euros dans son affaire, c’est-à-dire l’équivalent de trois mois de fonctionnement. Ce qu’il n’a pas fait en temps et en heure, poussant le tribunal de commerce à prononcer la liquidation judiciaire d’Inrest Fiber le mardi 28 septembre 2021.

Une version que conteste Khaled Alqadmi. Il a décidé de faire appel par l’intermédiaire de son avocat parisien.

Ce jeudi 9 décembre 2021, la cour d’appel de Nancy devait rendre sa décision. Mais les juges nancéiens ont décidé de s’accorder un délai supplémentaire de réflexion, dans l’attente d’éléments complémentaires.

Finalement, c’est le jeudi 6 janvier 2022 qu’ils se prononceront sur l’appel interjeté par Khaled Alqadmi contre le placement de son entreprise en liquidation judiciaire. Cela fera huit mois que la production a été arrêtée à l’usine de la Médelle depuis l’injonction de l’Inspection du travail de remettre en état la dalle du premier étage et l’installation électrique.

D. J.