Billet – Le dernier jour de décembre se montrera t-il sur son 31 ?

Malgré la mise en place d’un pass vaccinal qui viendrait remplacer le pass sanitaire en janvier prochain et même si le Gouvernement n’a pas annoncé des mesures restrictives particulières dans le cadre des fêtes de fin d’année – préconisant simplement d’éviter les grands rassemblements – une pression se fait ressentir car le Conseil Scientifique vient de préconiser des restrictions pour la soirée de la saint-Sylvestre.

Un Conseil de Spécialistes qui pourrait bien être entendu par les membres du Gouvernement. En effet, le taux d’incidence du virus n’a jamais été aussi fort depuis le début de la pandémie (530 selon le dernier chiffre de Santé Publique France). Face à cette recrudescence de cas et surtout face à l’inquiétante montée du variant omicron, le Conseil Scientifique a émis des préconisations pour la soirée du 31 décembre, évoquant même la mise en place d’un couvre-feu.

De son côté, le Ministère de la Santé vient d’expliquer dans les éditions du 20 décembre du « Parisien » et « Aujourd’hui en France » que rien n’est encore fixé et que les décisions se prennent au jour le jour. Mais la comparaison entre la fête de Noël, plutôt familiale, et celle du Nouvel An, plutôt entre groupes d’amis, pourrait bien faire la différence en matière de décision…

Il reste dix jours pour arriver au cap de la fin de l’année. Une dernière ligne droite qui va être scrutée par nos dirigeants. Tout va dépendre du comportement du taux d’incidence. Si le compteur monte trop haut, la sanction rimera à tous les coups avec le mot restriction. Le dernier jour de l’année se montrera t-il fièrement sur son 31 ou pas ? L’interrogation demeure en suspens…

D.P.