Coupe du monde de ski alpin – Alors qu’il avait course gagnée, Clément Noël sort à la dernière porte

Vainqueur à Val d’Isère du premier slalom de l’hiver, après avoir survolé les deux manches, Clément Noël était très attendu ce mercredi soir à Madonna di Campiglio (Italie). Mais alors que sa dixième victoire en coupe du Monde était à portée de main, Clément Noël a fauté à la dernière porte du slalom.

Impressionnant, Clément Noël a largement remporté la première manche. Il reléguait son plus proche rival, le champion du monde Sebastian Foss Solevaag à plus de 50 centièmes et les autres adversaires nettement plus loin.

Sur une autre planète, le meilleur spécialiste de la discipline débutait sa deuxième manche sur ce même rythme et creusait encore les écarts. Mais le Vosgien du CS Val-d’Isère est sorti sur la dernière porte de la deuxième manche alors qu’il avait course gagnée avec 53 centièmes d’avance au dernier temps intermédiaire sur Sebastien Foss-Solevaag. Stupeur dans les tribunes, le public italien restait sans voix et totalement dépité, Clément Noel quittait immédiatement l’aire d’arrivée.

Il laisse échapper la victoire à Sebastien Foss-Solevaag devant Alexis Pinturault. Victor Muffat-Jeandet, 12e de la première manche, termine 10e.

D.J.