Covid-19 – Qui doit impérativement faire son rappel avant le 15 janvier ? 

« À compter du 15 janvier 2022, toutes les personnes âgées de 18 ans et plus devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection ou infection au Covid pour bénéficier d’un passe sanitaire valide » détaille le site de Servicepublic.fr. Au 15 janvier, seuls les adultes qui ont réalisé la dernière dose il y a plus de 7 mois risquent donc de voir leur passes sanitaires désactivés.

À noter que les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront avoir reçu leur dose de rappel 2 mois maximum après l’injection de leur monodose.

Pour les autres vaccins (Pfizer-BioNTech, Moderna ou AstraZeneca), la date d’éligibilité de la dose de rappel se situe 5 mois après la dernière injection. Une fois cette date d’éligibilité passée, vous avez 2 mois pour recevoir votre dose de rappel. Cependant, si vous attendez plus de 7 mois pour recevoir votre dose de rappel, l’ancien certificat de vaccination ne pourra plus être utilisé. Dans l’application TousAntiCovid il apparaîtra dans la catégorie des « certificats expirés ».