Massif vosgien – Le fermier-aubergiste Jean « Hansi » Wehrey nous a quittés

Aujourd’hui, la montagne vosgienne est en deuil. Avec le décès de Jean Wehrey, survenu à l’âge de 77 ans lundi 27 décembre 2021, elle perd l’un de ses plus fidèles ambassadeurs.

Fermier, aubergiste, marcaire, Jean « Hansi » Wehrey était ouvert au monde. Toute sa vie, il s’est engagé en faveur de l’agriculture de montagne, ardent défenseur de la vache vosgienne, il portait en lui, les vraies valeurs de sa montagne.

Jean est né en 1944 à Munster, mais sa ferme se trouve à Oberbreitenbach, un petit hameau de la commune de Breitenbach, dans la vallée de Munster. Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de paysan, il a connu, en un peu plus de cinquante années, toute l’évolution du beau métier de paysan, passant du travail manuel à la mécanisation.

Toute sa vie, il a su porter de beaux et nombreux projets, notamment celui de redonner toutes ses lettres de noblesses à la race de la vache vosgienne, qui s’était trouvée en grand péril dans les années 1970.

Dans un bel ouvrage écrit avec son ami Gérard Leser, il raconte sa vie de paysan, d’aubergiste, de marcaire, et d’Alsacien ouvert au monde, fier de parler son dialecte natal et de la beauté des paysages qui l’ont vu naître.

Il était viscéralement attaché à la ferme-auberge du Buchwald qui était déjà exploitée par son grand-père, et qu’il a entièrement rénovée, après avoir passé de longues années dans celle du Kahlenwasen. La ferme-auberge du Buchwald est tenue aujourd’hui par ses enfants et petits-enfants… Jean était très fier de savoir qu’ils poursuivaient son oeuvre.

Président pendant de longues années de l’Association des fermes-auberges du Haut Rhin, et de l’Union des Syndicats d’élevage de la race vosgienne, transformée plus tard en Herd- Book national de la race vosgienne, il était connu et apprécié bien au-delà de sa vallée de Munster.

Jean va beaucoup manquer à sa famille et tous les amis marcaires, mais sa présence restera à jamais dans leurs cœurs.

Les obsèques auront lieu lundi 3 janvier 2022, à 14 heures 30 à l’église de Muhlbach-sur-Munster.