COVID – Le nouveau protocole sanitaire allégé quatre jours après sa mise en oeuvre

Face à la hausse importante du nombre de nouvelles contaminations au Covid et l’émergence du variant Omicron en France, le gouvernement a inclus de nouvelles mesures concernant les écoles. Désormais renforcé, le protocole sanitaire est passé du niveau 2 au niveau 3.

C’est en tout cas ce qu’a expliqué le ministre de l’Éducation nationale, Jean Michel-Blanquer, le 3 janvier 2022, justifiant la publication tardive dudit protocole (la veille, dimanche 2 janvier en fin d’après-midi) : « On est obligé dans cette situation, pour être au plus près de la réalité », a-t-il expliqué à nos confrères de LCI ce lundi 3 janvier. Il poursuit : « C’est un processus qui ne peut pas être autrement ». Et de préciser : « On prend d’abord une décision en Conseil de défense sur les grands principes à partir de la réalité sanitaire, et ensuite, tout le travail technique doit être fait ».

Concrètement, ce niveau 3, également appelé « niveau orange » rend obligatoire le port du masque en intérieur et en extérieur, à la fois pour les élèves et le personnel. Ce niveau 3 impose également une limitation du brassage des élèves par niveau obligatoire et par classe pendant la restauration, c’est-à-dire à la cantine. Si un enseignant est absent, les élèves ne peuvent plus être répartis dans les autres classes. Désormais, il faut trois cas confirmés pour fermer une classe durant sept jours.

Mais grande nouveauté, ce jeudi 6 janvier 2022, moins d’une semaine après la mise en place de ce nouveau protocole sanitaire à l’école. Depuis la rentrée scolaire, si un cas positif au Covid était détecté dans une classe, les autres élèves devaient faire trois tests en quatre jours pour pouvoir rester à l’école. Le premier test antigénique ou PCR, s’il est négatif permettait à l’élève cas contact de retourner en classe. Après ce test, les parents pouvaient aller chercher en pharmacie deux autotests gratuits, pour se tester à la maison à J+2 et à J+4. Les parents devaient ensuite « attester par écrit que les tests ont bien été faits et qu’ils sont négatifs » avait ajouté Jean-Michel Blanquer.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s