Académie de Nancy-Metz – Création de pôles d’accueil des enfants de personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire

L’académie de Nancy-Metz met en place l’accueil des enfants âgés de trois à seize ans des personnels  indispensables à la gestion de la crise sanitaire, en cas de non-remplacement temporaire de leur  professeur. 

La liste détaillée des professions concernées, publiée sur la FAQ nationale, comprend :

Tous les personnels des établissements de santé ;  

Les biologistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, pharmaciens et préparateurs en pharmacie,  sages-femmes, ambulanciers ;  

Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du  contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (effecteurs  comme personnels administratifs) ;  

Tous les personnels des établissements et services médico-sociaux : EHPAD et EHPA (personnes  âgées) ; établissements pour personnes handicapées et d’aide sociale à l’enfance ; services d’aide  à domicile pour personnes vulnérables ; services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil  médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et  CAARUD ; centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus. 

Dans l’académie de Nancy-Metz, deux possibilités d’accueil sont en effet proposées : au sein d’un pôle d’accueil : l’enfant est accueilli dans le pôle d’accueil le plus proche au sein d’un  groupe de 20 élèves maximum, 

si l’accueil au sein d’un pôle d’accueil n’est pas possible : l’enfant est alors pris en charge dans  son école habituelle, il est réparti dans une autre classe de l’école et doit fréquenter la même  classe durant toute la période au cours de laquelle il est accueilli. 

Les pôles d’accueil s’organisent aujourd’hui et dans les prochains jours. On peut citer quelques exemples dans des écoles situées aux abords des hôpitaux :  

dans le département de la Moselle, 5 pôles sont d’ores et déjà créés à Metz (La Grange aux Bois),  à Thionville, à Forbach, à Sarreguemines et à Sarrebourg ;

En Meurthe-et-Moselle, 3 pôles ont été créés à proximité immédiate du CHRU (Vandoeuvre), de  l’hôpital de Mont-Saint-Martin, ainsi qu’à Toul. A Nancy, les élèves sont accueillis dans leurs  écoles habituelles avec un personnel de la mairie en renfort dès que nécessaire.

En Meuse et dans les Vosges, l’accueil se fera dans les écoles habituelles.  

En fonction de l’évolution des besoins, l’organisation de ces accueils pourra évoluer.  

Les conditions d’accueil des enfants et adolescents se feront dans les conditions suivantes qu’un seul des responsables légaux de l’enfant appartienne à l’une des catégories prioritaires  listées ci-dessus ; 

que l’autre responsable légal soit tenu d’exercer ses fonctions en présentiel ; qu’aucune autre solution de garde ne soit possible. 

Cet accueil exceptionnel est assuré par l’éducation nationale sur le temps scolaire. En dehors de ces  horaires, un accueil peut être mis en place par les collectivités territoriales. 

Les responsables légaux devront fournir : 

Un justificatif de la profession exercée (carte professionnelle, fiche de paie, etc.) ; Une attestation sur l’honneur de l’absence d’une autre solution de garde ; 

La présentation d’un résultat négatif de test antigénique ou RT PCR de moins de 24 heures pour  l’enfant accueilli. 

Les personnels dont les enfants sont éligibles se signalent dès que possible directement auprès des  directeurs d’école. 

L’ensemble des pièces que devront fournir les responsables légaux, ainsi que tous les détails utiles à cette  organisation, sont disponibles sur la FAQ du ministère : https://www.education.gouv.fr/covid-19- questions-reponses, dans la rubrique « Un accueil est-il assuré pour les enfants des personnels  indispensables à la gestion de la crise sanitaire lorsque la classe ou l’établissement de leur enfant est  fermé ? ».