Le Thillot – Radio des Ballons : un rythme de dossiers impressionnants en 2022

« Nous devions organiser un repas avec ceux qui nous aident et en particulier ceux qui nous aidaient pour la Saint-Sylvestre. Seulement voilà nous avons été cloués au sol et de Saint-Sylvestre il n’y a point eu. Toutefois l’expérience est utile et nous montre que nous n’avons pas été impeccable dans la prise de réservations. Le loto ne fut pas impeccable non plus » a souligné Raymond Dechez, directeur d’antenne, lors des voeux à Radio des Ballons.

Ceci étant, « 2021 a été une année impactée par la Covid mais aussi pour nous celle de la mise en service de la fibre sur  tous nos sites. Voilà qui a résolu pas mal de problèmes techniques et je ne parle pas de la vitesse. Nous avons aussi mis en place l’application Les radios associatives ».

2022 sera placé sur un rythme de dossiers impressionnants selon Raymond Dechez. « A commencer par le compte-rendu bilan des jeunes volontaires en service civique et le renouvellement de notre autorisation vallée pour les cinq dernières années. Ceci en collaboration avec le Comité technique de l’audiovisuel ».

Depuis le 1er janvier 2022, l’une des autorités de tutelle a changé : l’Arcom (Autorité de régulation de la communication) a succédé au Conseil supérieur de l’audiovisuel  avec des charges élargies ce qui est certainement un progrès.

« Nous sommes en période d’investissement, nous attendons la décision de notre autre autorité de tutelle le Fonds de soutien à l’expression radiophonique. Nous renouvelons en effet notre informatique à Remiremont et nous mettons en place un tunnel VPN qui va nous faire gagner un temps important » a précisé Raymond Dechez.

« Ensuite, suivant la feuille de route de l’Arcom nous serons invités à réaliser des dossiers (ou pas) sur nos projets. Une année paperasse avant de possibles concrétisations en 2023  et la diffusion numérique peut-être en 2025 ».