Coupe des Vosges de ski de fond – Jérémy Weibel donne la leçon à la Géromoise

Jérémy Weibel, l’entraîneur-coureur du SC Ranspach, a cueilli sa première victoire depuis un bail à l’issue des 30 kilomètres de la Géromoise ce dimanche à Gérardmer.

Décor de carte postale sur le domaine nordique des Hautes-Vannes inondé de soleil, ce dimanche à Gérardmer, lors de la traditionnelle Géromoise. Pour le compte de la coupe des Vosges-Crédit Mutuel, le 30 kilomètres masculin a donné lieu à une bataille à distance pour accoucher d’une victoire nette et imparable de Jérémy Weibel.

A 37 ans, l’entraîneur-coureur du SC Ranspach a encore donné la leçon. Malgré le poids de son expérience, il a lancé sur des bases élevées ce contre-la-montre individuel en classique. « Je suis parti beaucoup trop vite par rapport à mon niveau. J’ai rattrapé Julien Humbertclaude, parti devant moi » confiait a posteriori l’Alsacien. Dans le deuxième tour, celui-ci allait mieux doser son effort et prendre un peu d’avance sur Mathieu Prud’Homme. « En revanche, je ne savais pas où Jérémy Arnould en était, je croyais qu’il était devant moi mais j’ai appris qu’il avait abandonné lors du premier tour ».

Dans le troisième tour, Jérémy Weibel devait skier à sa main avant d’en remettre une couche à la faveur du quatrième et ultime tour. Il s’adjugeait la troisième longue distance de l’hiver vosgien devant Mathieu Prud’Homme, beau deuxième à 57 secondes dans son fief de Gérardmer alors qu’il n’avait pas couru depuis 2020, et Julien Humbertclaude (La Bressaude), troisième à 2 minutes 30. Emmené par Mathieu Fuchs, l’Alsacien exilé à La Bressaude, le reste de la meute finit nettement plus loin.

Cela faisait un bail que Jérémy Weibel n’avait plus goûté à la victoire dans le massif vosgien. Il ne se souvenait d’ailleurs plus exactement de son dernier succès. « Depuis que je suis devenu entraîneur du club de Ranspach, je n’ai plus trop fait de compétition. J’ai bien gagné les teams-sprints de La Bresse en début de saison mais c’est surtout Antonin Schoeffel qui avait fait le boulot ».

Il faut dire également que le parcours était taillé sur mesure pour le gaillard. « Le profil du parcours est intéressant car il faut tout le temps skier. Pour du classique, c’est pas mal mais on aimerait s’y frotter à Rémy Grosdidier, pourquoi pas ».

Ce prochain week-end, Jérémy Weibel renouera en revanche avec son rôle d’entraîneur en attaquant un cycle de quatre échéances nationales : les championnats de France des U15 à La Seigne, dans le Jura, puis ceux des clubs à La Bresse avant la finale de la coupe de France à Champagny-en-Vanoise et les championnats de France individuels début avril à Prémanon.

Hélène Rahon (Lac Blanc SN) était un peu seule en seniors dames ce qui n’enlève évidemment rien à ses mérites.

Chez les U20, Léonie Perry (La Bressaude) était intouchable pendant que Léo Leuenberger (SC Xonrupt-Longemer) a logiquement pris le meilleur sur Pierre Jan (AS Gérardmer SN) et Thibaut Brechbiehl (SC Ranspach).

En U17, Manon Jan (AS Gérardmer SN) a fait la loi à la maison et Paul Schlussel (SC Ranspach) s’est imposé devant trois Géromois. Paul Schlussel vient de décrocher sa première sélection internationale en étant retenu pour les OPA Games à Sapada (Italie) avec Léonie Perry.

Enfin, les U15 ont couronné la prédominance vosgienne avec les succès de Clara Vaxelaire (La Bressaude-année 2007), Jeanne Duterne (La Bressaude-année 2008) et Thomas Didierlaurent (AS Gérardmer SN-année 2008) alors que Maxime Bally (SC Ranspach-année 2007) sauvait l’honneur de la relève alsacienne.

David Jeangeorges

Tous les classements en cliquant ici.

Photographies : Annick Vaxelaire.