Saint-Amé – Six mois de prison avec sursis pour avoir menacé des pompiers à l’arme blanche

Lundi 31 janvier 2022, un équipage de sapeurs-pompiers a été pris à partie et menacé avec une arme blanche sur le secteur de Saint-Amé.

Les agents concernés et le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) ont porté plainte et le jugement a été rendu jeudi 3 mars 2022.

Suite à une audience de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, l’individu a été reconnu coupable des faits qui lui étaient reprochés.

Il a été condamné à 6 mois d’emprisonnement assorti d’un sursis probatoire de 2 ans ; avec obligation de soins, de travail et d’accomplir un stage de citoyenneté.

D.J.