Ski alpin – Coupe des Vosges à La Bresse : Tom Remy fait coup double

Tom Remy a validé son premier titre final en coupe des Vosges en s’imposant dans le slalom géant du Mémorial Gaby-Curien, samedi à La Bresse.

Il manquait une victoire à Tom Remy pour être assuré de remporter le classement général de la coupe des Vosges. C’est fait depuis ce samedi à La Bresse où le Bressaud, licencié à l’AS Gérardmer, s’est imposé tout en maîtrise à domicile sur la piste Gaby-Curien, lors du Mémorial du même nom, dans l’un des rares slaloms géants de la saison vosgienne. Il ne peut plus être rejoint en tête avant la finale ce dimanche au Markstein. A 18 ans, c’est son premier titre régional.

A l’issue de la manche initiale, il s’octroyait une avance de 37 centièmes sur le… Bressaud Johan Mourot avant de la conforter à la faveur du deuxième tracé pour reléguer finalement son adversaire à 75 centièmes. Tom Remy pouvait savourer son troisième succès de la saison en coupe des Vosges, le deuxième en slalom géant alors que le slalom spécial passe plutôt pour sa discipline de prédilection.

« Le terrain était un peu transformé en première manche, il fallait s’adapter, ça allait mieux ensuite » confie Tom Remy. « Depuis que je ne skie plus à haut niveau, j’ai moins la pression et je suis plus libéré. J’ai l’impression de produire tout le ski que je peux faire actuellement ».

Sa réussite lui donne d’ailleurs des idées. Tom Remy devrait mettre à profit la fin de la saison pour renouer avec le circuit FIS sur les courses de Val-Thorens. « Ce sera l’occasion de tester mon niveau. Ça me manque un peu et puis, je suis en Terminale et c’est là ma dernière année de compétition intensive avant de me consacrer à mon projet professionnel ».

Johan Mourot était forcé d’admettre la supériorité du jour de son rival et néanmoins ami. « Je l’ai déjà battu mais il a été plus fort que moi sur cette course. On verra ce que ça donnera ce dimanche au Markstein » expliquait le U18 scolarisé à Annecy. « J’ai surtout passé un bon moment avec les copains. Je n’ai plus de grandes ambitions sportives et je fais ces courses pour m’amuser ». Un autre U18, l’Alsacien Noé Schuwer (Skieurs de Strasbourg), complète le podium à 1 seconde 54. Il avait concédé nettement plus de terrain à Tom Remy lors du dernier slalom disputé au Markstein. « Je savais que je suis plus proche de Tom en géant. Je peux le titiller sur ce type de course ».

Au scratch, trois U16 réussissent à rentrer dans le top 8, avec successivement Samuel Schlosser (Skieurs du Tanet) 6e, Samuel Limaux (AS Gérardmer), 7e à 1 seconde de l’Alsacien, et Jean Schillinger (Skieurs du Tanet), 8e à 1 seconde 05. Avec également Noah Meyer 4e, trois espoirs des Skieurs du Tanet se placent parmi les quatre premiers U16.

Chez les féminines, la U16 Margaux Seitz (SC Barr) a mis tout le monde d’accord. Non seulement, elle distance de 2 secondes et demie la dauphine de sa catégorie, Loice Antoine (AS Gérardmer), mais elle bat largement l’ensemble de ses aînées. Emma Nasti (Skieurs du Tanet), qui domine la course des adultes, lui concède 2 secondes 29 ! Margaux Seitz aura l’opportunité de mieux étalonner son potentiel lors de la finale des championnats de France U16.

Le Mémorial Jean-Bott, ce dimanche au Markstein, conclura la coupe des Vosges 2022, rythmée par un calendrier rempli de huit courses, comme on en avait plus connu depuis bon nombre d’années.

David Jeangeorges.

Tous les classements en cliquant ici.