Ski de fond – Adrien Backscheider tire sa révérence

Adrien Backscheider vient de l’annoncer sur sa page Facebook, il a choisi de prendre sa retraite sportive, au terme d’une longue carrière d’une dizaine d’années en coupe du Monde, dans un message à lire ci-dessous.

Il est temps pour moi de mettre un coup de guidon et de prendre une autre direction. Je vais participer à mes dernières courses de haut niveau ces prochains jours.

Pour un petit gars de la plaine, les pages que j’ai écrites étaient pour le moins inespérés, il y a 15 ans quand je me suis lancé à l’assaut de ma montagne.

Après des débuts à l’ESF, puis dans mon club de Gérardmer, j’ai réussi à intégrer le pôle espoir, le pôle France, les équipes de France et accrocher tous les résultats qui vont avec.

Le sport de haut niveau m’a ouvert de belles portes et avec ma nature curieuse, j’en ai ouvert beaucoup. Je me suis pris de passion pour un bon nombre d’activités qui m’attirent et me font raccrocher les skis. Il est maintenant l’heure de me lancer en famille dans nos projets fous et tant rêvés à base d’agriculture, rénovation, sport, transmission, éducation, environnement…

C’est surtout le moment de remercier toutes les personnes qui m’ont aidé dans mon parcours de skieur et de personne qui s’est construit grâce à toutes les mains tendues.

Merci à mes parents, mes soeurs, mes parents adoptifs, ma petite famille et tous ces proches qui ont cru en moi depuis le début. Merci à mes amis, mes potes du comité, du lycée avec qui nous avons taillé une magnifique tranche de vie.

Merci mon club, mon comité, mes entraîneurs : des premiers en kayak, puis en ski qui ont su me donner le goût de l’effort.

Merci à toute l’équipe éducative de Gérardmer puis au système Interval à Grenoble pour leur petit soin sur mesure.

Mais également je pense à la fédération, les entraineurs et les staffs qui m’ont soutenu et m’ont fait évoluer. Ainsi que mes copains d’entraînement avec qui j’ai adoré devorer tant de kilomètres.

Merci à mes partenaires qui m’ont accompagné en me prenant comme j’étais, simple et plutôt éloigné des réseaux sociaux. Beaucoup de reconnaissance envers la douane de m’avoir apporté son soutien et un statut.

Un grand merci à Viessmann pour leur confiance depuis plus de 10 ans et Phytodia pour leur soutient et savoir faire.

Ces dernières courses seront une belle occasion de se retrouver à ce niveau, de partager des bons moments mais j’ai confiance en l’avenir et je sais qu’il y en aura encore pleins d’autres.