Stéphane Brogniart du Hohneck au Mont-Blanc, en… courant

Stéphane Brogniart, sportif vosgien de Rochesson, est parti ce lundi 2 mai 2022 en matinée pour un nouveau défi toujours aussi fou.

Du Hohneck, il rejoint le sommet du Mont-Blanc en azimut brutal, en ligne droite autant que possible, en ne s’autorisant pas plus de 400 mètres de déviance.

Après un entraînement où « il a fait souffrir son corps pour le préparer aux épreuves », il emporte avec lui un sac à dos de 25 kg, prêt à parer à toutes les situations.

5 degrés au sommet du Honneck avec le soleil et une vue dégagée, il part pour des étapes de 15 à 20 kilomètres sur 15 à 18 jours avec pas plus de 2500 calories/jour.

Photographie par Jean-François Didier.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s