Les saints de glace en mode T-shirt en cette année 2022 !

Les journées des 11, 12 et 13 mai sont scrutées de près par les jardiniers et autres gens de la terre. Ces trois jours représentent les saints de glace, à savoir Saint-Mamert le 11, Saint-Pancrace le 12 et Saint-Servais le 13. Traduction de températures généralement fraîches et de gelées matinales. Un phénomène qui se vérifie régulièrement. Mais selon les prévisions météorologiques, il en sera tout autrement en cette année 2022 avec un thermomètre allant au-delà des 20 degrés.

Une exception à la règle ? Certes, il y a des années qui ne ressemblent pas aux autres et cette fois le printemps semble motivé à persister et c’est tant mieux. Matière sans doute à tordre le cou à bien des dictons qui recommandent d’attendre que les saints de glace soient passés pour repiquer les plants en pleine terre, sortir les pots de fleurs ou encore installer les jardinières.

Il faut remonter vers l’an 500 pour retrouver les premières croyances liées aux saints de glace. A cette époque, les populations priaient Saint-Mamert pour qu’il protège les cultures et plantations. Mais loin d’obtenir gain de cause, elles constataient le plus souvent que le temps se dégradait avec une baisse des températures. Un phénomène qui se répétait le plus souvent, entraînant de régulières gelées au petit matin.

Au fil des siècles, c’est le même constat qui fut observé et cette période des saints de glace reste toujours un passage important pour les jardiniers et gens de la terre. Les 11, 12 et 13 mai demeurent des jours scrutés par tous.

L’étape 2022 ne devrait donc pas poser souci puisqu’une petite vague de chaleur doit même s’installer sur l’hexagone ces prochains jours. Un thermomètre grimpant fièrement aux alentours des 22 degrés en journée et ne descendant pas en dessous des 8 degrés la nuit. Cette année, Saint-Mamert, Saint-Pancrace et Saint-Servais vont donc pouvoir se vivre en mode T-shirt !

Qui étaient-ils ?

Saint-Mamert (11 mai) : archevêque de Vienne et décédé en l’an 474. Il a notamment institué les jours des Rogations (prières de demande liturgique), rite qui se déroule les trois jours précédents la fête de l’Ascension. Prières en vue de préserver la campagne des calamités.

Saint-Pancrace (12 mai) : né en l’an 290 au sein d’une noble famille. Il est mort martyr à l’âge de 14 ans (an 304) lors des persécutions de Dioclétien à Rome.

Saint-Servais (13 mai) : né en l’an 300 à à Penestria en Arménie. Il fut évêque du diocèse de Tongres en Belgique. Lieu où il est mort en l’an 384.

D.P.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s