Remiremont – La communauté de communes organise son premier petit-déjeuner de l’immobilier

Mercredi 15 juin 2022, au restaurant San Remo de Remiremont, un petit-déjeuner de l’immobilier s’est tenu dans le cadre de l’étude pré-opérationnelle préparant la mise en place d’une marche d’amélioration de l’habitat à l’échelle de la Communauté de Communes de la Porte des Vosges Méridionales (CCPVM).

Ce petit-déjeuner, auquel ont participé des élus de la CCPVM, des agents de la collectivité et plus de 27 professionnels du secteur de l’immobilier, avait pour objectif de permettre l’échange et la discussion sur les différents sujets liés à l’habitat afin d’obtenir un tour de horizon qui sera intégré au diagnostic réalisé par le bureau d’études Villes Vivantes.

Après le mot de bienvenue de Catherine Louis, présidente de la CCPVM, Pierre Odet, chef de projet de Villes Vivantes, a expliqué que le sujet de l’habitat s’inscrit dans un projet global appelé Opération de Revitalisation du Territoire (ORT), où participent non seulement les trois communes Petites Villes de Demain (PVD) mais aussi les autres sept communes de Vosges Secrètes. Pierre Odet a fait savoir que l’habitat est un sujet qui concerne l’attractivité du territoire et que ce dernier est un point fondamental de revitalisation.

La rencontre a permis de créer une réflexion commune autour de différents sujets, tels que, la dynamique résidentielle et le marché immobilier, les particularités du parc locatif, la vacance des logements, l’adaptation du logement au vieillissement et la rénovation énergétique ou encore les enjeux pour les copropriétés.

Sous un format de travail innovant et convivial, les professionnels de l’immobilier, de la banque, les notaires et les investisseurs ont pu connaître les différents éléments de contexte de la situation générale de l’habitat au sein du territoire afin de pouvoir échanger leurs expériences, visions et opinions.

L’idée est, tout d’abord, de pouvoir générer un diagnostic personnalisé et approfondi du territoire qui permettra de définir une stratégie d’intervention opérationnelle qui disposera d’outils adaptés à chaque cas et à chaque commune afin d’améliorer le parc immobilier du territoire. Ces deux phases de travail seront concrétisées par la signature de la convention ORT en novembre 2022.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s