Cyclisme – Le Tour de France dans les Vosges : une longue histoire

Cette année le Tour de France s’élancera ce vendredi depuis Copenhague au Danemark. Il traversera le Nord de la France et ses célèbres pavés avant de rejoindre la Belgique et surtout les Vosges le 8 juillet. Au départ de Tomblaine, les coureurs emprunteront les routes vosgiennes en passant par Saint Pierremont, Rambervillers, Bruyères, Granges sur Vologne, Gérardmer, La Bresse et le Col de Grosse Pierre, Le Thillot… avant de terminer par la Super Planche des belles filles en Haute-Saône.

Depuis sa création en 1903, Le Tour de France a emprunté à de nombreuses reprises les routes vosgiennes et celles du Massif.

C’est en 1905 que la Grande Boucle franchit pour la 1ère fois le Ballon d’Alsace. 1er vainqueur au sommet : René Pottier avec une moyenne de 20km/h et un développement de 4,50m. Exploit confirmé lors du Tour 1906 qu’il terminera d’ailleurs en vainqueur. Sacré « roi de la montagne » le souvenir de René Pottier reste gravé au fronton d’une stèle érigée en 1906 au sommet du Ballon ! L’arrivée au sommet est un passage obligé jusqu’en 1914. Le Tour y revient ensuite en 1930, puis en 1967, en 1968, en 1969, en 1972, en 1979 et 2005.

Epinal a été ville étape quatre fois (1954, 1985, 1987, 1990), Vittel également (1968, 1990, 2009, 2017), Gérardmer à deux reprises (2005 et 2014). En 2019, c’est au tour de Saint-Dié des Vosges de recevoir la grande Bloucle. Une première pour la cité ! Cette année, la ville de Saint-Dié-des-Vosges recevra le Tour de France Féminin les 28 et 29 juillet.

Le Tour 2022 en chiffres

3 349 km.

22 équipes au départ.

21 étapes dont 1 traversant les Vosges.

Vosges, Alpes, Massif central, Pyrénées. Ce seront dans cet ordre les quatre massifs au programme de cette 109e édition.

2 300 journalistes – 700 médias – 100 chaînes de télévision de 190 pays, 70 radios, 80 agences photos.

En savoir plus : www.letour.fr

Tour de France 2019

.