Un étudiant vosgien accusé de cybercriminalité par le FBI

Selon le journal Le Nouvel Observateur, un jeune étudiant originaire d’Epinal a été arrêté le 1er juin 2022 à l’aéroport de Rabat au Maroc, le FBI l’accuse un d’un vaste piratage. Il aurait participé au vol de près de 200 millions de données sur internet. Aux Etats-Unis, il encourt jusqu’à 116 ans de prison. Le FBI accuse l’étudiant en informatique d’être l’un des membres « importants » d’un groupe de hackers des ShinyHunters, qui aurait vendu sur le darknet près de 200 millions de données volées, après s’être introduit dans les systèmes informatiques de plusieurs sociétés, à travers le monde, dont les Etats-Unis.

Lire l’article du Nouvel Observateur sur ce lien.