L’incendie entre Brouvelieures et Mortagne est fixé

Le feu entre Brouvelieures et Mortagne est fixé depuis cette nuit. Tous les moyens restent sur place pour traiter les points chauds avant midi et la montée de la température. Les pompiers font face cependant à quelques difficultés sur le flanc gauche au pied du feu et en tête où quelques reprises de feu ont été constatés.

L’objectif des sapeurs-pompiers est désormais de traiter les lisières et les principaux points chauds avant la remontée des températures et la levée du vent.

Au total ce sont 30 hectares qui ont été brûlés entre Brouvelieures et Mortagne, soit le pire incendie de ces 20 dernières années.

Les habitants qui ont été déplacés pourraient réintégrer leurs domiciles dans la matinée.

« On est sur le feu le plus important de ces vingt dernières années qui nécessite de gros moyens humains et matériels. Avec des sapeurs-pompiers d’ici et des renforts extra-départementaux, ils sont pris partout (Jura, Gironde…), c’est une flambée de malheurs. » explique François Vannson, Président du Département des Vosges.