Bonne nouvelle pour les hôpitaux vosgiens

Le Président du Département des Vosges, François Vannson, avait été missionné par l’Association des Présidents des Départements de France, pour intervenir auprès de Jean Castex, alors Premier ministre, dans le cadre de la loi 3DS afin de permettre aux Départements de financer les investissements de nos établissements hospitaliers. Investissements particulièrement nécessaires aujourd’hui. Il avait alors reçu une réponse favorable à cette demande et cette nouvelle disposition a été inscrite dans la loi.

Le Département des Vosges, dans le cadre de son plan actions Santé, va financer le projet du groupement hospitalier Vosges (Epinal, Remiremont, Saint-Dié-des-Vosges, Neufchâteau) dans la modernisation de sa pharmacie centrale et ainsi participer à l’achat d’un robot pour 400.000 euros. L’Europe va apporter 1,5 million d’euros qui techniquement transiteront par la Région Grand Est.

« C’est une excellente nouvelle pour la santé des vosgiens et notre système de santé » s’est félicité François Vannson. « C’est la preuve également de l’efficacité de notre plan actions santé ! Ces investissements vont aussi soulager le personnel hospitalier actuellement en tension et consolider nos établissements. C’est une intervention concrète qui marque une nouvelle fois la volonté du Département d’accompagner la modernisation de nos hôpitaux vosgiens. Je tiens une nouvelle fois à remercier Dominique Cheveau, le directeur des centres hospitalier Emile DURKHEIM à Epinal et de Remiremont » a ajouté François Vannson.