Vagney – Les travaux du collège devraient être terminés pour la mi-octobre

C’est l’heure de la rentrée, des petits matins compliqués pour les enfants, des retrouvailles avec les copines, les copains, les professeurs. Le mois de septembre est arrivé, il est temps de laisser la place à l’enseignement et à la transmission du savoir par les professeurs.

Et afin que tout se déroule au mieux, le Département des Vosges oeuvre toute l’année, vacances comprises, pour offrir aux collégiens les meilleures conditions de travail possible.

En 2022, l’Assemblée départementale a voté un budget de plus de 22 millions pour assurer ses missions liées à la (re)construction, la réhabilitation, l’entretien, l’équipement et le fonctionnement des collèges.

Les deux grands chantiers que sont les collèges Ban de Vagney et Charlemagne à Bruyères se poursuivent normalement.

Après la reconstruction du collège Elsa Triolet à Thaon-les-Vosges pour un coût de 18 millions d’euros, le Département reconstruit un collège à Vagney.

Les travaux du collège de Vagney se sont poursuivis durant la période estivale. Les plâtriers après avoir monté les cloisons sont en cours de réalisation des plafonds. Les autres corps d’états procèdent aux finitions (électricien, chauffagiste, peintre …). Le béton désactivé du parvis est en cours de finition et la galerie de liaison entre le collège et la ½ pension devrait être montée pour mi-septembre.

Les travaux devraient être terminés pour la mi-octobre. Viendra ensuite la mise en place du mobilier pour permettre un déménagement du collège 2ème quinzaine de décembre et une rentrée des élèves dans leur nouveau collège le mardi 03 janvier 2023 comme prévu.

UN COLLEGE EXEMPLAIRE

Dès les prémices du programme de reconstruction, le Conseil départemental a souhaité que le collège de Vagney réponde à une réflexion environnementale globale. L’équipe de maîtrise d’œuvre représentée par les architectes de l’agence Tectoniques a intégré cette démarche sur tous les aspects de la reconstruction. Un travail important sur l’enveloppe du bâtiment, sur l’efficacité des systèmes, sur le recours aux énergies renouvelables garantit un bâtiment sobre et pérenne, ainsi 470m² de panneaux photovoltaïques seront installés en toiture du collège.

A Bruyères, les travaux dont le coût est de 2,6 M€, consistent en la réfection des toitures, l’isolation des façades et des combles, la mise en place de systèmes de ventilation performants afin de répondre à un enjeu de rénovation thermique des bâtiments. Ainsi, le site économisera 51% d’énergie, ce qui permettra d’atteindre dès à présent l’objectif réglementaire de réduction des consommations à l’horizon 2040 pour les bâtiments tertiaires (88,4 kWh/an.m²)

D’autres travaux ont eu lieu à Liffol le Grand, Contrexéville, Cornimont, Fraize, Eloyes, Vittel… pour un coût de 1 031 000 €, totalement financé par le Conseil départemental.

De plus, le Conseil départemental alloue les moyens matériels et financiers aux 38 collèges publics et 9 collèges privés sous contrat d’association. Au titre du budget 2022, ce sont près de 4 500 000 € qui y sont consacrés. Parallèlement, le Département poursuit depuis plusieurs années ses actions en faveur du renouvellement et de la modernisation du parc informatique des collèges, de la fourniture de moyens d’impression et de la qualité et la sécurité du réseau.

La restauration scolaire est également au cœur de défis majeurs et de la volonté des élus départementaux de satisfaire pleinement à une triple finalité de santé publique, d’éducation au goût et d’équilibre alimentaire (environ 1,5 millions de repas annuels produits dans les 33 services de restauration).

Au-delà de ces compétences réglementaires, le Département apporte son soutien à la réalisation des projets éducatifs des établissements (collèges et écoles) en lien avec les politiques publiques de la collectivité. Après une forte baisse liée au contexte sanitaire de la pandémie, on observe depuis plusieurs mois un très fort regain d’intérêt pour ce type d’actions qui favorise l’ouverture des établissements et des collégiens sur leur environnement. Objectif qui fait directement écho au volet Jeunesse du Plan Vosges Ambitions 2027.