Fresse-sur-Moselle – Rénovation du monument et cérémonie au « Peut Haut »

La cérémonie commémorative, organisée sous le patronage de Dominique Peduzzi, maire de Fresse-sur-Moselle, le comité du Souvenir Français, en union avec les associations patriotiques, s’est effectuée au monument flambant neuf du Maquis du Peut-Haut. C’est donc sur une esplanade gravillonnée, avec la mise en valeur du monument aux morts et du lieu en pleine forêt, que Christophe Naegelen, Dominique Peduzzi, les maires du canton ou leurs représentants, les porte-drapeaux et les pompiers ont rendu hommage à ce réseau clandestin qualifié de terroriste et dont les membres, si capturés, étaient exécutés sans procès. Ce lieu, éloigné du village, était idéal pour former un maquis, composante de la résistance intérieure pour combattre l’occupant.