Remiremont – Sapeurs-pompiers : la cérémonie de prise d’armes a ouvert la journée des 300 ans

La Compagnie des Sapeurs-pompiers de Remiremont célébrait en grandes pompes son tricentenaire en ce samedi de la mi-septembre. Une journée ayant débuté à 10 heures 45 par une cérémonie officielle, celle de la prise d’armes selon un protocole minutieusement établi. Un moment placé sous la présidence de Yves Séguy, Préfet des Vosges, et de Jean-Benoît Tisserand, le maire romarimontain.

Une cérémonie de prise d’armes qui s’est déroulé en présence du Colonel Larry Ouvrard, directeur départemental des services d’incendie et de secours (SDIS), du capitaine Pascal Humbert, chef du centre de secours de Remiremont, de Dominique Peduzzi, président du conseil d’administration du SDIS, de Patrick Lagarde, président du syndicat intercommunal pour la gestion des services d’incendie et de secours (SIVUIS) de Remiremont.

Parmi les autorités élues, demeuraient présents François Vannson, président du Conseil Départemental des Vosges, Jean Hingray, sénateur des Vosges et Christophe Naegelen, député de la troisième circonscription. Les maires du canton de Remiremont demeuraient également en première ligne parmi les invités, côtoyant l’espace réservé au public.

Après que le capitaine Pascal Humbert ait procédé à une ultime inspection des troupes, celles-ci ont rendu honneur au drapeau départemental des sapeurs-pompiers, puis les autorités ont passé en revue les trois sections de la Compagnie de Remiremont (actifs, retraités et jeunes sapeurs pompiers). Ils ont notamment salué les 27 sapeurs ayant été incorporés en juin dernier et dont la section porte officiellement le nom de Henriette de Montjoie, lieutenante de l’abbesse Béatrix et qui fut à l’origine de l’Ordonnance décidant la création d’un corps de sapeurs-pompiers le 14 novembre 1722, ordonnance promulguée suite au violent incendie qui avait alors anéanti de nombreuses habitations rue de la Xavée ainsi que dans le haut de la Grand’Rue de l’époque.

La cérémonie se poursuivait par un hommage solennel aux 24 sapeurs morts au feu depuis 1870 avec énumération de leur nom et grade respectifs. Puis les troupes, tout comme les autorités présentes et le public furent invités à entonner la Marseillaise. Fut ensuite rappelé l’ordre du jour et l’histoire du corps des sapeurs-pompiers romarimontain, un moment suivi de la présentation du drapeau de Remiremont, fanion récompensé d’une médaille de bronze en 1995, suite à l’intervention héroïque du corps local au Rhumont.

Il était ensuite procédé à une remise de décorations et de galons, instant suivi des allocutions à l’intérieur de la caserne. Cette cérémonie du tricentenaire ne pouvait que marquer au mieux l’engagement des sapeurs-pompiers et la meilleure preuve en était d’ailleurs donnée, puisque trois véhicules ont effectué une sortie le temps de cette prise d’armes.

La journée se poursuit jusqu’à 18 heures 30 avec la présentation des véhicules d’interventions et de matériels anciens, ainsi que différentes démonstrations (désincarcération, exercices incendie) et autres animations pour les enfants.

D.P.

Photographies par Christian Schirm.