Grand Est – Précarité menstruelle : tous les lycées concernés

Après une première expérimentation menée auprès d’une cinquantaine de lycées lors de l’année scolaire 2021-2022 et forte de ses résultats, la Région généralise son dispositif de lutte contre la précarité menstruelle. Désormais tous les lycées du Grand Est sont concernés !

En effet, l’an dernier, 28 lycées ont été équipés d’un à trois distributeurs fournissant gratuitement des protections hygiéniques pour l’année. 22 autres établissements ont quant à eux, reçu un stock de serviettes hygiéniques mis à la disposition des lycéennes, via les infirmeries et les vies scolaires. Au total environ 20 000 lycéennes ont été concernées.

Compte tenu de l’engagement régional sur les sujets d’égalité et au regard des résultats de cette expérimentation, la Région Grand Est a décidé d’entendre son dispositif à tous les lycées et Maisons Familiales et Rurales du territoire pour l’année scolaires 2022-2023.