Saint-Nabord – Perpétuer l’héroïque traversée de la Moselle par les troupes alliées

La commémoration du 78ème anniversaire de la libération de la cité navoiriaude, tout comme celle de Remiremont, par les troupes du 141ème Régiment de la 36ème Division d’Infanterie du Texas, a été célébré ce dernier dimanche 25 septembre sur le site de Noirgueux, où une cérémonie en deux temps était organisée par l’association « Les Amis de la 36ème D.I.U.S ».

En marge de la partie officielle, face à la stèle érigée et parfaitement mise en valeur à quelques pas en surplomb des bords de la Moselle, là-même où les troupes alliées ont franchi la rivière en septembre 1944 et pris en revers les effectifs allemands postés sur le versant opposé, place était faite à une reconstitution de cet acte héroïque. Une reconstitution toujours aussi prenante et authentique, s’inscrivant ici en une véritable action de mémoire. Rien de plus poignant afin de rendre hommage aux ancêtres américains libérateurs.

Place était ensuite faite à la partie officielle de la cérémonie et c’est avec une pensée émue pour son grand-père, Jean Hilfiger – il avait en 1944 guidé les troupes libératrices alors qu’il n’était âgé que de 14 ans – que Lydie Poirot, présidente de l’association « Les Amis de la 36ème D.I.U.S » a pris la parole et rappelé en détails la périlleuse avancée des alliés.

Une présidente qui a également annoncé le balisage du parcours ainsi emprunté par les soldats libérateurs. Un balisage qui se fera en collaboration avec les élèves des écoles primaires de Saint-Nabord et de Raon-aux-Bois. Des écoliers venus en ce jour de commémoration déposer un oeillet au pied de la stèle du souvenir. Avec une certaine fierté d’entreprendre ainsi les mêmes pas que les autorités présentes y ayant effectué les dépôts de gerbes.

La mémoire de Noirgueux se conjuguera jusqu’à l’infini…

D.P.

Photographies par les Amis de la 36ème D.I.U.S et la Ville de Saint-Nabord.