Saint-Etienne-lès-Remiremont – Conseil municipal : la liste de Carole Arnould apporte « ses précisions qu’elle juge nécessaires »

Lors du conseil municipal qui a eu lieu vendredi 23 septembre 2022 en mairie, la liste menée par Carole Arnould a posé plusieurs questions et souhaité donner des précisions aux Stéphanois.

Selon Carole Arnould, « le conseil compte désormais 22 élus de la majorité, 3 élus d’opposition de la liste « Saint-Etienne Gagnante », avec Carole Arnould, Denis Labreuche et Amani El Mazioua, et deux conseillers indépendants avec David Bolmont, qui avait quitté son poste d’adjoint, et Jean-Guillaume Mathieu ».

– Pièce de théâtre : « 18.698 euros pour une pièce de théâtre dont le déficit sera à la charge des contribuables nous parait déraisonnable. Seules un peu plus de 150 places, à 25€, étaient vendues le 23 septembre. Calculez la perte ! A l’heure des difficultés économiques ressenties par la population, cette dépense est démesurée ! » selon Carole Arnould. « Cette pièce est programmée dans des grandes villes aux budgets bien plus conséquents ! » complète Denis Labreuche. « Cette pièce a été commandée alors que la situation n’était pas aussi préoccupante » a répondu l’adjointe à la culture Sandrine Renaux.

– Concernant le véhicule électrique 208 de service, « Nous avons demandé qu’il y ait un carnet de bord et à pouvoir le consulter.  Le maire nous a répondu n’avoir effectué que 1.800 kilomètres sur les communes extérieures en un an. Et qu’il n’y a pas de carnet de bord tout comme pour les autres véhicules ! ».

– Moment d’échange : « Un moment d’échange nous était proposé en fin de séance pour aborder les économies d’énergie. Nous avons demandé une réunion spécifique de travail avec des documents de travail pour aborder une question aussi importante, nous regrettons avoir dû attendre l’automne pour travailler sur ce dossier. Michel Demange nous a notifié avoir baissé les températures dans les bâtiments, fait remplacer les lampes des lampadaires par des LED ». Denis Labreuche regrette que « la SMA soit toujours beaucoup trop éclairée et ce jusqu’à 23 heures 00 tous les soirs. Il apprécie qu’à sa demande, la mairie ne soit plus allumée ».

– Captages d’eau : « Suite à la demande de Denis Labreuche, l’ensemble des captages d’eau, des réservoirs, de la station de pompage et de la station de neutralisation et de chloration de la ville ont été visité par lui-même, Messieurs Leroux, Ballet et Tisserand. Spécialisé en la matière, Denis Labreuche a constaté une vétusté du matériel électrique installé et des systèmes non fonctionnels dans la station qui gère la qualité de l’eau distribuée aux Stéphanois. Un débat a fait suite concernant la source de la Pierre Kerlinkin qui a eu un débit intéressant tout l’été malgré la sécheresse » souligne Carole Arnould, ajoutant « Nous espérons qu’une suite rapide sera donnée à ce dossier ».

C.T.