Saint-Nabord – Près de 400.000 euros de travaux visités et réceptionnés

La commune a entrepris de nombreux ouvrages ces derniers mois. Ceux-ci ont fait l’objet d’une visite et d’une réception officielle en ce début de semaine. Tout un programme incluant l’entretien de huit voies communales, la rénovation du terrain de basket de Fallières, l’éclairage public pour deux nouvelles rues, l’aménagement d’un cheminement piétonnier, ainsi que l’acquisition et le renouvellement de divers matériels pour les ateliers municipaux. Valéry Audinot, adjoint aux travaux, nous a détaillé le programme point par point…

Réception de travaux du 17 octobre 2022

Programme entretien voirie :

Pour rappel, la mise en place d’un enduit mono couche permet de redonner de l’étanchéité au revêtement pour que l’eau s’évacue sur les côtés de la voirie et pour éviter la déformation de la route en période de gel et de dégel.

Pour une bonne mise en application de l’enduit, la température doit être supérieure à 10°c, la chaussée doit être sèche, les matériaux doivent être secs également et il ne doit pas y avoir d’humidité dans l’air ni de brouillard. Sachez que vos élus comprennent le désagrément de ce type de mise en œuvre qui est, cependant, indispensable pour la longévité de nos voiries et la sécurité des utilisateurs.

Cette réalisation a été menée par l’entreprise STPI sur une surface de 14 275m².

Coût de la prestation : 2.72 € HT par m², soit un montant total de 38 828€HT. 

Ci-dessous, les voiries concernées :

 Chemin du Boischeux

 Chemin du Rond Caillou

 Chemin de l’étang de la Demoiselle

 Chemin du Chazal

 Chemin des Feignes Galand

 Chemin des Granges d’Olichamp

 Chemin d’Olichamp

 Chemin de Montaigu

Rénovation du terrain de basket à Fallières :

Après des années utilisation, le terrain avait besoin d’un entretien pour permettre à nos sportifs, de continuer à pratiquer le basket.

Les travaux ont consisté à :

 Démontage des anciens panneaux non conforme,

 Remise en place des nouveaux panneaux,

 Découpe des raccords d’enrobé,

 Mise en place d’un enrobé à chaud (14 tonnes),

 Mise en place de deux bancs (assis normal et assis debout),

 Réalisation du traçage au sol,

 Consolidation et remise à niveau de la barrière en bois.

Le coût de cette rénovation est de 2990€ HT. Elle a entièrement été réalisée par les services techniques.

Renouvellement et acquisition de matériels aux ateliers municipaux pour un montant de 21 300€ HT.

 Service espaces verts : une débroussailleuse, 2 souffleurs.

 Service voirie : un cylindre articulé de 1,7 tonnes, acheté d’occasion, une pilonneuse, un grappin et une pince double pour grumes.

Un investissement qui permet de mettre à disposition des équipes du matériel opérationnel et de renforcer la sécurité du personnel.

Mise en lumière de 2 nouvelles rues :

–       Feigne des Grèves : 620ml de réseau aérien, mise en place de 13 luminaires.

 Coût total : 11 774.73€ HT.

–       Rue de la Forêt : 420ml de réseau souterrain, mise en place de 13 candélabres.

 Coût total : 48 254.22€ HT.

Les travaux d’éclairage ont été réalisés par l’entreprise INEO.

Aménagement d’un cheminement piétonnier continu, permettant à moyen terme de traverser la commune du nord au sud en toute sécurité.

 Sur la RD3, un trottoir d’une longueur de 500 m environ, a été créé pour relier le secteur de Rouveroye (dont les trottoirs avaient été fraîchement aménagés) à l’entrée d’agglomération de Fallières Bas. Ce secteur a été doté de l’éclairage public (12 candélabres) en même temps.

 Un trottoir a également été aménagé depuis l’abri bus en bas de la rue du Capitaine Poirot jusqu’aux bâtiments Vosgélis situés en haut de la rue, soit sur une longueur de 540m. Sur ce parcours, l’éclairage public obsolète datant de 1982 a été remplacé (câbles et gaines compris) par la pose de 20 luminaires à led. Des garde-corps et des bornes ont également été posés pour protéger et guider les piétons sur ces chantiers en complément.

Une attention particulière a été portée sur les profils de trottoirs abaissés très progressivement pour faciliter le déplacement des personnes à mobilité réduite. Un marquage horizontal ad hoc des passages piétons a été également réalisé. Le ruissellement des eaux pluviales a été repris par des grilles et infiltré sur place autant que possible.                                          

 Le chemin piétonnier reliant la rue des Myrtilles à la rue des Mûriers, très abîmé, d’une largeur de 2m, a été remis en état et recouvert d’un revêtement en enrobés neuf sur une longueur de 100 m. Indépendant de la voirie, Il constitue un raccourci sécurisé entre la rue des Myrtilles et le groupe scolaire des Breuchottes.

Le coût total de ces 3 chantiers est de 276 000 € HT, réalisé par l’entreprise TRB.