Justice – François Vannson sera poursuivi pour « conduite en état d’alcoolémie » et « mise en danger de la vie d’autrui »

Nous reproduisons ci-dessous le communiqué de presse de Frédéric Nahon, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance d’Epinal, à propos de François Vannson, le président du conseil départemental des Vosges.

Le 22 octobre 2022, Monsieur François VANNSON était interpellé au volant de son véhicule sur la commune de SAINT NABORD, alors qu’il circulait sur la route nationale 57, dans le sens EPINAL – REMIREMONT.

Les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière constataient l’état d’alcoolisation du mis en cause, avec un taux de 0.85 milligrammes d’alcool par litre d’air expiré.

Les investigations menées par les enquêteurs, notamment l’audition de témoins, permettaient d’établir, outre la conduite en état d’alcoolémie, une infraction de mise en danger de la vie d’autrui par conducteur de véhicule.

Le mis en cause avait adopté une conduite dangereuse pour les autres automobilistes en circulant à faible vitesse et en zigzagant sur la voie.

En revanche, l’enquête a permis d’exclure tout refus d’obtempérer de la part de Monsieur François VANNSON, qui s’est bien arrêté à la demande des gendarmes à la première sortie utile, sans chercher à prendre la fuite.

Lors de son audition, le mis en cause a reconnu les infractions de conduite en état d’alcoolémie et de mise en danger de la vie d’autrui.

Il sera poursuivi devant le tribunal pour ces deux délits et convoqué à une audience de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) d’ici la fin de l’année 2022.