Saint-Etienne-lès-Remiremont – Arnaud Demanche revisite l’actualité avec un humour parfois cinglant

Organisé par le PACCT et les communes de Remiremont, Saint-Etienne-lès-Remiremont, et Saint Nabord, dans le cadre des « Jeudis du rire », le spectacle présenté samedi soir, dans la salle multi-activités de Saint-Etienne-lès-Remiremont, par Arnaud Demanche, a réuni plus de 280 personnes. L’humoriste, qui débutait sa tournée dans les Vosges, où il venait pour la première fois, a obtenu un immense succès. Il est connu pour ses nombreuses « casquettes » : humoriste, auteur, chroniqueur radio / TV, co-fondateur des ‘Gérard du cinéma’, etc.. à travers « Faut qu’on parle ». Le jeune quadragénaire traite tous les sujets d’actualité avec une lucidité masquée par un humour cinglant et percutant et des gestuels qui entraînent le public dans un délire collectif. Un spectacle assurément pas prévu pour les enfants, comme le dit l’artiste lui-même.

Samedi soir, rien n’a échappé à l’humour désinvolte de l’artiste, qui précise « à ne pas prendre au premier degré ». Le racisme traité à travers les préjugés « il peut être normal d’avoir des préjugés, ce qui n’est pas normal c’est d’être incapable de les remettre en question. Le racisme c’est croire des choses qui ne sont pas vraies », voilà le message est passé !

La démocratie ? « Mais où est passé le droit à la liberté ? Et à la liberté d’expression ? Seuls 5 pays sur 13 en Europe laissent encore le droit de s’exprimer librement aux humoristes ! Sans parler de l’intimidation physique faite à leur encontre ! ». Là encore, le message est passé !

La liberté de la Presse ? Et le monopole de la parole détenu par quelques grands groupes qui véhiculent leurs idées à travers celle-ci ? Encore un message délivré ! La société et l’image qui en est donné des femmes de tous âges et de toutes catégories sociales ! L’environnement ! Pendant plus de deux heures Arnaud Demange a occupé la scène, enchaînant les jeux de mots, les mimes, les mots parfois inconnus du public, la bonne humeur, les rires, échangeant parfois avec un public ravi et conquis, qui a fait au jeune homme une véritable ovation.

Assurément, l’humoriste est rentré chez lui avec une multitude de fans en plus, qu’il a invité à se rendre sur internet pour le suivre à travers des mini-vidéos. Il a laissé à chacun des messages forts, et de quoi s’interroger sur l’actualité, derrière tout cet humour et cette bonne humeur partagés.

Christiane Thiriat.

Photographies : Christiane Thiriat et David Jeangeorges.