Saint-Nabord – Des chênes pubescents plantés par les écoliers des Breuchottes

C’est en présence de Philippe Michel, technicien ONF en charge de la forêt de Saint-Nabord, accompagné de deux collègues et de Cédric Babel, adjoint à la forêt, que les 24 élèves du C.M. 2 de l’école des Breuchottes avaient rendez-vous en ce début de semaine sur le site de l’Arboretum situé sur les hauteurs de la commune, entre le col de Raon-aux-Bois et le lieu-dit « Bénipré ».

Pour ces écoliers, il s’agissait d’une intéressante mission consistant à planter 24 petits plants de chênes pubescents à l’extrémité ouest du site. Il s’agit là d’une variété d’arbres à feuillage caduc jugée plus méridionale et présentant par conséquent une meilleure résistance aux longues périodes de sécheresse, telles que celles subies ces récentes années.

Ce n’est pas la première fois que l’Office National des Forêts associe les enfants des écoles dans les projets ainsi développés ou mis en place sur le territoire forestier. Cette nouvelle étape constituait de surcroît une instructive leçon sur la vie de la forêt et aux problématiques dont elle doit faire face en regard du réchauffement climatique.

Concernant l’Arboretum, rappelons que le site avait été créé afin de marquer le passage à l’année 2000. Il a fait l’objet d’une inauguration de réhabilitation en juillet 2021, ceci après avoir été entièrement nettoyé. Une métamorphose ainsi souhaitée par la municipalité de Jean-Pierre Calmels afin de replacer le lieu comme un site incontournable de Saint-Nabord.

L’Arboretum recense quelques 1.800 arbres répartis parmi une quarantaine d’essences. Son parcours inclut 40 pupitres pédagogiques tout au long d’un circuit fléché à découvrir en famille.

D.P.

Photographies par la Ville de Saint-Nabord.