Saint-Nabord – La magie de Noël opère naturellement, mais différemment !

La commune avait retenu la date du 6 décembre 2022, jour de la Saint-Nicolas, pour donner le coup d’envoi aux illuminations au centre de la cité et autres décorations devant les deux groupes scolaires des Herbures et des Breuchottes.

C’est ainsi que depuis quelques jours, les enfants franchissent le seuil de leur école respective en passant sous des arches préalablement préparées et installées par les équipes des ateliers municipaux.

Au centre de la commune, les mosaïcultures de la place de la Gare ont revêtu leur habit de fête, mais sans guirlandes électriques. Seul persiste au centre du jardin, les rideaux de lumière de la gloriette abritant cette année la boîte aux lettres destinée au Père Noël.

Grosses boules, nœuds, guirlandes solaires et cadeaux habillent de teintes chaudes et dorées, mais encore de tons froids et givrés les sapins, traîneaux et autres motifs autour du centre socioculturel et de la mairie.

Des décorations qui ont été ainsi créées ou revisitées par les équipes des ateliers municipaux et du service des espaces verts en cette année où la municipalité a opté pour les économies d’énergie, et ce malgré malgré l’utilisation habituelle de guirlandes à leds.

N.D.L.R. – C’est ainsi que les différentes sections de la Commune, de La Malaide aux Hauts de Fallières, en passant par Peuxy, Longuet, Ranfaing, Moulin ou encore Les Breuchottes n’ont reçu aucune décoration lumineuse.

D.P.

Photographies au centre de la commune par la Ville de Saint-Nabord.