La Protection Civile des Vosges se hisse au sommet de l’Argentine pour la bonne cause

La Protection Civile des Vosges soutient Lucas Standinger, mosellan et gendarme de profession, qui part le mois de Décembre 2022 (du 1er au 21) pour gravir le plus haut sommet du continent américain : l’Aconcagua (6 962 mètres).

Lucas profite de cet événement hors du commun pour sensibiliser le grand public contre une maladie dégénérative : la sclérose en plaques. Les dons récupérés par Lucas seront reversés équitablement entre les associations LORSEP (réseau Lorrain spécialisé dans la prise en charge des malades), et la Fondation ARSEP, qui réalise de la recherche scientifique contre cette maladie.

C’est dans cette optique de valeurs communes, sur un territoire commun, qu’un partenariat a été conclu.

La Protection Civile des Vosges, particulièrement impressionnée par son engagement et sa dévotion, des valeurs partagées par les membres de l’association, a décidé de suivre Lucas dans son périple et de faire un don de 2000 € pour sa cagnotte, dont le montant servira à lutter contre cette maladie.

Mettre en lumière les travailleurs de l’ombre : de la sécurité au secourisme en passant par la recherche médicale. Les bénévoles qui oeuvrent toute l’année au sein de la Protection Civile comprennent à quel point ces valeurs sont importantes pour mener à bien les missions humanitaires et d’aide à la population. De son côté, Lucas montrera à sa communauté les actions de la Protection Civile des Vosges, ses compétences ou encore ses engagements.

« Spontanément, en entendant parler de la Protection Civile des Vosges, les gens associent formation aux premiers secours et postes de secours. Pourtant, la Protection Civile des Vosges c’est aussi aider. Aider au quotidien ceux qui souffrent, ceux qui aident, ceux qui cherchent à soulager et soigner ».

Jean-Christophe Roussel, Président de la Protection Civile des Vosges.